Un ebook de la NASA voit des traces d'aliens gravées dans la roche

Cécile Mazin - 23.05.2014

Edition - Les maisons - extraterrestres - NASA - civilisation étrangères


Si une créature de plusieurs mètres de hauteur avec trois yeux, vous tire son chapeau, avec une extrême politesse, pas d'inquiétude : c'est simplement un extraterrestre très bien éduqué. C'est que, selon un nouveau livre publié par la NASA, les aliens ont laissé des messages de leur passage, gravés dans la roche. 

 

 

Une carte de géolocalisation alien ? (voir Wikipedia, Cup and Rings)

 

 

Archaeology, Anthroology, and Interstellar Communication ouvrage de 330 pages rédigé par Douglas Vakoch présente tout un ensemble d'arguments - qui sont devenus, pour certains, une véritable révélation. Douglas est directeur de l'Interstellar Message Composition, au SETI, ou Search for Extraterrestrial Intelligence. Selon lui, des marques creusées dans la roche, avec un aspect assez inhabituel, « pourraient avoir été réalisées par des extraterrestres ». 

 

L'organisation de Douglas Vakoch s'est chargée de rechercher les moyens de communication que des civilisations aliens auraient pu laisser sur notre petite planète, pour tenter d'entrer en contact. De là revient l'idée que certaines traces, classifiées dans l'art rupestre, se composent de formes étranges, et qui intriguent. Pour l'un des contributeurs, William Edmondson, ces traces seraient l'une des pistes à ne pas négliger pour interroger l'existence de la race humaine. 

 

« Nous ne pouvons pas dire grand-chose, voire rien, sur ce que ces traces signifient, pour quoi elles ont été creusées dans la roche, ou qui les a créées. À toutes fins utiles, elles pourraient avoir été réalisées par des aliens. À moins que nous ne produisions des explications intelligibles de moment auquel elles ont été façonnées, nous ne serons jamais en mesure de dire, avec assurance, ce qu'elles peuvent signifier. »

 

Faut-il revenir sur l'idée que des créatures intelligentes sont venues faire un tour sur la petite planète bleue ? Pour le Dr Vakosh, les scientifiques doivent essayer de « reconnaître des manifestations de l'intelligence extraterrestre, quand bien même ces signes ressemblent à un phénomène naturel ». Car tout cela n'est qu'une question d'état d'esprit. « Ce n'est que lorsque les gens ont pris au sérieux la possibilité que des roches ébréchées pourraient être des outils préhistoriques, qu'ils ont été mieux disposés à les examiner. » (via News.au)

 

De même que les archéologues reconstruisent des civilisations temporellement éloignées, à partir de données fragmentaires, les chercheurs du SETI tentent de découvrir des signes de communication venus de civilisations lointaines - séparées de nous non par le temps, mais par l'espace. « En s'appuyant sur des questions qui sont au coeur de l'archéologie et de l'anthropologie contemporaines, nous pouvons être bien mieux préparés pour un contact avec une civilisation extraterrestre, si ce jour devait jamais venir », promet le livre. 

 

Le livre est gratuitement disponible à cette adresse, en anglais, aux formats EPUB, KINDLE et PDF.