Un éditeur québécois veut sauver sa maison par le crowdfunding

Cécile Mazin - 12.12.2014

Edition - International - Friederich Nietzsche - Victor-Levy Bealieu - Editions Trois-Pistoles


Victor-Lévy Beaulieu, fondateur de la maison Trois-Pistoles, située dans la ville éponyme, a lancé voilà deux semaines une campagne de financement participatif. Objectif : créer une publication autour de l'œuvre de Friedrich Nietzsche et organiser une célébration pour les 70 ans de l'écrivain. 

 

 

 

 

L'objectif est de recueillir 150.000 $ canadiens, explique la maison, avec une phrase de VLB pour encourager les donateurs : « Il n'y a pas d'entreprises désespérées, il n'y a que des désespoirs entreprenants. » Une semaine après le début de la campagne, la maison était parvenue à réunir plus de 43.000 $ CA. Et voici le détail des opérations

PREMIER OBJECTIF : afin de pouvoir publier à prix populaire (66,66 $) au lieu de (125 $) ce que Victor-Lévy Beaulieu considère comme le testament littéraire, politique et social de l'œuvre qu'il a entreprise en 1968, soit 666— Friedrich Nietzsche, un ouvrage de 1392 pages, une suite pour ainsi dire logique à Monsieur Melville et à James Joyce, l'Irlande, le Québec, les mots, qui l'ont fait connaître aussi bien au Québec qu'à l'étranger. 

DEUXIÈME OBJECTIF : VLB célébrera ses 70 ans le 2 septembre 2015 et voudrait bien que les Éditions Trois-Pistoles, la seule maison de littérature québécoise publiant en région (400 titres parus en 20 ans), puisse continuer à contribuer à l'édification de notre littérature nationale. Pour que cela soit possible, il devient donc urgent d'y assurer la relève. 

 

Selon Le Devoir, la maison a maintenant passé le cap des 150.000 $, alors que le fondateur menaçait de mettre un terme à sa carrière et à la structure, si la situation n'était pas redressée. La date butoir du 6 janvier était annoncée comme la dernière échéance possible. 

 

 

« J'ai mis plus de six ans à écrire cet ouvrage sur Friedrich Nietzsche, cet Allemand qui fut tout à la fois philosophe, écrivain, musicien et poète vers la fin du XIXe siècle. Pourquoi me suis-je intéressé à lui après Herman Melville et James Joyce ? Parce que, d'une certaine façon, il constitue la somme de ces deux parties, tant d'un point de vue historique, littéraire et musical », explique VLB. 

 

1392 pages, tout de même...

 

A retrouver à cette adresse

 

 

  Campagne crowdfunding Éditions Trois Pistoles

 

  




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.