Un éditeur retarde la version d'un ebook à cause d'Amazon

Clément Solym - 13.07.2009

Edition - Société - editeur - retarder - sortie


Coup de tonnerre dans l'édition d'outre-Atlantique, annonce le Wall Street Journal : un éditeur indépendant et majeur dans le pays a annoncé son refus de voir un de ses titres vendu en format numérique.

Prévu pour la rentrée littéraire de septembre, l'ouvrage publié par Sourcebooks ne paraîtra pas avant six mois et l'ouvrage de Kaleb Nation, Bran Hambric: The Farfield Curse ne sera proposé qu'en version papier.

On le trouver déjà recensé chez Amazon US, pour 12,23 $, au lieu du prix de 17,99 $ demandé par l'éditeur, et c'est justement cette politique tarifaire agressive sur les prix des ebooks qui inquiète la maison.

En effet, l'éditeur constate que la politique de vente à 9,99 $, prix auquel les lecteurs et possesseurs de Kindle estiment qu'ils achèteront plus facilement un livre, tranche trop radicalement avec les versions cartonnées, vendues elles entre 25 et 27 $.

Pour Dominique Raccah, « les livres cartonnés ont un public et nous ne devrions pas le cannibaliser », en sortant des ouvrages numériques vendus pour la moitié du prix du papier. En outre, on trouve sur la page d'Amazon la petite recommandation à destination des utilisateurs. On leur propose de signaler à l'éditeur que son livre n'est pas disponible en version numérique et que plusieurs acheteurs seraient intéressés.

« Ça n'a aucun sens pour un livre neuf d'être vendu au prix de 9,99 $ », riposte cependant Dominique. Sens ou pas, tout dépend probablement du référentiel... En tout cas la bataille calssique a repris...