medias

Un Halloween façon Alice par Tim Burton, pour les Obama

Clément Solym - 10.01.2012

Edition - International - Johnny Depp - Obama - Halloween


A l'occasion de la fête d'Halloween, la famille Obama, décidément sous le feu des projecteurs ces dernières heures, a décidé de donner une orientation Alice au Pays des Merveilles à la petite célébration. Mais dans un autre livre qui parle de la famille, on apprend également que les festivités ont été particulièrement soignées.

 

C'est en effet Tim Burton en personne qui avait organisé la soirée, avec en guest-star, Johnny Depp himself, venu pour ne pas décevoir les petites filles Obama. 

 

Depp avait accueilli les invités avec le costume qu'il porte dans le film adapté, très librement, de l'histoire de Lewis Carroll, et tout le gratin invité a été accueilli dans une salle à manger complètement décorée aux couleurs de la partie de thé avec le Chapelier fou et le lièvre de Mars, rapporte SMH.

 

Selon Jodi Kantor, journaliste au New York Times, qui publie aujourd'hui, The Obamas, la soirée fut des plus festives. On a même vu débarquer un Chewbaka grandeur nature parmi les invités, pour que Malia et Sacha, ainsi que leurs amies, soient au comble du ravissement.

 

 

Le tout sur les bonnes grâces de Georges Lucas, qui avait veillé personnellement à cette petite intervention. Sur les cartons d'invitation, on avait pu découvrir la présence de famille de militaires hauts gradés.

 

La Maison Blanche avait autorisé la presse à faire des comptes-rendus sur les petites festivités de la journée. Mais sur la soirée elle-même, qui s'était déroulée en 2009, l'année de l'institution de Barack, élu en novembre 2008, avait été discrètement passée sous silence. Tout au mieux avait-on découvert la Première Dame habillée dans un costume de léopard. 

 

Le goupe The Jonas Brothers avait également été sollicité pour la partie musicale, et de nombreux chanteurs pop étaient invités pour l'occasion. De quoi rendre l'Amérique quelque peu soupçonneuse quant au goût du luxe et de l'extravagance de la famille présidentielle ? 

 

Dans cet ouvrage qui met notamment en accusation la première Dame des États-Unis, la famille Obama se retrouve passablement égratignée. Robert Gibbs, porte-parole de la Maison blanche avait d'ailleurs présenté ses excuses publiquement pour avoir prononcé, à l'encontre de Michelle, plusieurs fois le très vilain mot Fuck. 

 

 

 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.