Un homme vole plus de 300 livres, pas foutu d'en tirer plus de 2400 $

Clément Solym - 25.06.2018

Edition - International - voler livres revente - recel biens volés - livres voleur prison


Dans le comté de Floyd, en Géorgie, la police vient de sabrer le champagne avec les libraires de livres anciens de la région – chose assez rare pour être notée. Il est vrai que les deux professions n’ont guère d’opportunités pour échanger et apprendre à se comprendre.


Stolen wheel
Jay Gooby, CC BY 2.0



Grâce à un voleur récemment interpellé la main dans le marque-page, c’est chose faite. 

 

Un certain Christopher Scott Haynes, âgé de 38 ans, est accusé de vols multiples ainsi que de recel pour avoir dérobé plus de 300 livres. Ces derniers appartenaient à un médecin de la ville de Rome (dans ledit comté), et furent revendus dans une boutique, Dogwood Books, à trois reprises entre avril et mai. 

 

Le montant du larcin et du butin ainsi récolté se chiffre à 2414 $. Ce qui fait en moyenne 8 $ par bouquin, si l’on en considère juste 300. Une manne, dont on se demande comment l’homme a pu se départir sans attirer l’attention.

(via CVN




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.