medias

Un international appel à l'aide des éditeurs

Gariépy Raphaël - 23.04.2020

Edition - International - Coronavirus epidemie confinement - editeurs filière livre


À l’occasion de la journée mondiale du livre, ce jeudi 23 avril, des auteurs, éditeurs et libraires du monde entier lancent un appel pour un soutien international. Plusieurs représentants de l’industrie, dont l’union internationale des éditeurs, souhaitent faire reconnaitre aux gouvernements le rôle vital que jouent les livres dans la société.



Raedon CC 0
 

 

La pandémie a été particulièrement cruelle avec la filière du livre et, pour l’UIE (Union internationale des éditeurs), l’industrie ne pourra pas se relever sans aide : « Dans de nombreux pays, notre industrie en est déjà au point de lutter pour sa survie. Nous devons trouver des moyens d’assurer l’avenir des auteurs, des éditeurs, des rédacteurs, des graphistes, des diffuseurs, des libraires et de ceux qui travaillent dans la gestion collective des droits d’auteurs afin que l’industrie du livre puisse rebondir une fois cette pandémie vaincue. »
 

L’équilibre fragile du secteur semble aujourd’hui menacé et en cette journée mondiale du livre, l’UIE et ses partenaires exhortent les gouvernements à prendre conscience de l’importance de la chaîne du livre pour la société tout entière, et à adopter des plans de relance économique. D’autant plus que les livres ont prouvé une fois encore, dans cet épisode de crise, qu’ils étaient indispensables.


« En cette période de distanciation sociale, l’importance des livres a été réaffirmée. Rester à la maison et lire un livre est une façon de prendre soin des autres. Les journaux et les blogs du monde entier ont établi des listes de livres à lire quand vous êtes isolé, que ce soit pour vous échapper ou pour chercher à comprendre ce qui se passe. Les livres sont ce vers quoi les gens se tournent dans les moments difficiles. »


Les auteurs, éditeurs et libraires du monde entier ont su s’adapter à la situation pour continuer à garantir un accès aux ouvrages pour le plus grand nombre, apportant par là leur soutien aux parents et professeurs sur toute la planète.


Plus significatif encore, l’aide de la filière du livre dans le combat contre la maladie : « Le monde s’appuie sur les recherches publiées dans des revues spécialisées pour orienter les politiques de santé et mettre au point un vaccin. L’investissement des éditeurs de revues scientifiques dans la vérification de la recherche et dans sa diffusion est ici crucial. Ils ont d’ailleurs intensifié leurs efforts en rendant les recherches liées au COVID-19 libres d’accès et réutilisables ».
 

L’importance du livre et des acteurs de l’industrie est ainsi réaffirmée, mais à L’UIE de conclure par le plus important : « Un monde sans nouveaux livres serait un endroit triste et appauvri. Nous travaillons dur pour sortir de cette crise, mais nous avons besoin d’aide pour survivre. Nous avons besoin que les gouvernements nous aident à traverser cette épreuve ensemble. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.