Un libraire et un bibliothécaire, voleurs de livres, condamnés

Antoine Oury - 22.06.2020

Edition - Justice - vol livres prison - libraire bibliothecaires livres - John Schulman


Une association de malfaiteurs pour voler et revendre des livres, unissant un libraire et un bibliothécaire dans le crime ? L'histoire relève du cinéma, au moins, mais elle est bien réelle : Gregory Priore, bibliothécaire au sein de la prestigieuse Carnegie Library, et John Schulman, libraire, ont été condamnés à des assignations à résidence et à de fortes amendes. Les deux hommes ont détourné des livres pendant une vingtaine d'années, pour un butin de près de 8 millions $.




Le procureur du Comté d'Allegheny, en Pennsylvanie (nord-ouest des États-Unis) a condamné John Schulman et son complice Gregory Priore à, respectivement, 4 et 3 ans d'assignation à résidence, peines accompagnées de 12 années de sursis. À cette condamnation s'ajoute, pour John Schulman, un paiement de 55.000 $ d'amende.

Les deux hommes ont été reconnus coupables de vols d'ouvrages anciens, dérobés au sein du fonds de livres de la Carnegie Library de Pittsburgh où Gregory Priore travaillait. Ce dernier, manager et archiviste de l'Oliviers Room de la Carnegie Library, avait un accès direct et privilégié aux ouvrages anciens et autres livres rares, qu'il transmettait à Schulman, charge à lui de les écouler discrètement. Le manège aura duré 25 ans, jusqu'au licenciement de Priore en juin 2017. Les vols avaient alors été découverts.

« Je n'aurais jamais dû faire ça. J'aimais ce département, toute ma carrière professionnelle, mais l'avidité s'est emparée de moi. Je suis coupable, mais Schulman m'a poussé », avait avoué Priore dans les premiers jours de l'enquête, après son arrestation en 2018. D'après ses dires, Priore touchait entre 500 et 3000 $ pour le butin qu'il ramenait à son complice libraire, qui se chargeait ensuite du recel.

Les deux hommes avaient plaidé coupables, conscients des preuves qui jouaient contre eux. « Je suis soulagé que mon client ne soit pas incarcéré », a avoué Robert DelGreco, avocat de John Schulman. La crise sanitaire liée au coronavirus aura évité aux deux hommes un long séjour en prison.
 
Parmi les ouvrages dérobés et revendus, un livre dédicacé par le président Thomas Jefferson et une Bible du XVIIe siècle. Selon l'inventaire réalisé en 2017, qui a permis de mettre au jour les vols de Priore, 320 titres, mais aussi 16 cartes et illustrations ont été volés ou dégradés par le duo.

via Trib Live, CBS

Photographie : Gregory Priore et John Schulman, capture d'écran


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.