medias

Un livre accuse Macron d'avoir financé En marche ! avec l’argent de Bercy

Elodie Pinguet - 25.01.2017

Edition - Société - Emmanuel Macron - campagne présidentielle - ministre Bercy


D’après le livre Dans l’enfer de Bercy : Enquête sur les secrets du ministère de Finances, écrit par deux journalistes, on apprend que le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron aurait utilisé 120 000 € d'argent public pour sa campagne. En effet, les frais accordés par Bercy, son précédent ministère, auraient été utilisés pour financer le mouvement En marche !.

 

 

 

La semaine est aux révélations dans la sphère politique. Après Pénélope Fillon et ses possibles emplois fictifs, c’est Emmanuel Macron qui est au centre des polémiques. Ce mardi 24 janvier, les chefs de file des députés Les Républicains et UDI, Christian Jacob et Philippe Vigier, ont accusé Emmanuel Macron d’« imposture » lorsqu’il siégeait à Bercy comme ministre de l’Économie.

 

Cette accusation fait suite au livre de Frédéric Says et Marion L’Hour, deux journalistes. Dans des extraits publiés par le Figaro ce 20 janvier, il est fait état de 120.000 € de dépenses au profit d’Emmanuel Macron sur les 150.000 que compte le budget du ministère : « L’enveloppe annuelle des frais de représentation du ministère de l’Économie dépasse cent cinquante mille euros, soit au moins cent vingt mille euros utilisés en huit mois par le jeune ministre pour ses seuls déjeuners et dîners en bonne compagnie. » Ce qui représente près de 80 % du budget annuel.

 

À l'UDI, les accusations de mensonge ont afflué. D’après le député Philippe Vigier, qui s’est prononcé en conférence de presse, : « Il y a des choses importantes qu’on a apprises, notamment au niveau des frais de bouche, puisque 120.000 euros des crédits du ministre à Bercy [ont été utilisés] pour des agapes En marche !, pour réunir tel ou tel, pour préparer sa campagne présidentielle. »

 

 

 

Il en a appelé à la Haute autorité pour la transparence publique afin qu’elle « puisse nous apporter des éléments ». Du côté des Républicains, Christian Jacob suit le mouvement et déclare qu’« Emmanuel Macron est l’incarnation de l’imposture sur toute la ligne ».

 

De son côté, Emmanuel Macron, précédemment en déplacement au Liban, dément ses accusations et assure avoir toujours respecté les règles. D’après lui, ces attaques relèvent de la diffamation.

 

À cette heure, aucune preuve affirmant ou démontant ses accusations n’a encore été dévoilée, mais voilà des infos qui risquent de porter préjudice au candidat à l’Élysée.

 

Le livre Dans l’enfer de Bercy : Enquête sur les secrets du ministère de Finances est paru ce 25 janvier chez JC Lattès.

 

Via RTL


Pour approfondir

Editeur : Lattes
Genre :
Total pages : 280
Traducteur :
ISBN : 9782709658577

Dans l'enfer de Bercy

de Says, Frederic ; Lhour, Marion(Auteur)

Le vrai pouvoir du ministère des Finances Le ministère de l'Economie et des Finances est l'un des plus puissants de la République, mais aussi l'un des plus secrets. Pendant deux ans, les auteurs sont partis en exploration dans ses 42 kilomètres de couloirs austères. Nourri d'une soixantaine d'entretiens confidentiels, leur livre révèle pour la première fois les coulisses de cette forteresse. Ils ont interrogé ministres, anciens ministres, hauts-fonctionnaires, acteurs de l'économie réelle et lobbyistes.

J'achète ce livre grand format à 20.50 €