Un livre et une rose, pour célébrer les librairies indépendantes

Nicolas Gary - 25.04.2015

Edition - Librairies - librairie indépendante conseil - France Belgique Suisse Québec - profession fête


480 librairies prennent cette année part à la fête : ce 25 avril, un ouvrage tiré à 23.000 exemplaires est proposé aux clients qui se rendront chez l'un des libraires participants. Une année dessinée, faits et gestes de la librairie, réunit vingt-deux dessinateurs, pour commémorer, comme depuis 17 ans, le métier. Une célébration mondiale, puisqu'elle se déroule en France, Belgique, Suisse et Québec. Et avec le livre, une rose est offerte.

 

 

 

 

 

L'interprétation de la tradition catalane de la San Jordi est libre, mais respectueuse de l'esprit. Au Québec, ils sont 23 à s'être regroupés autour de l'événement. Katherine Fafard, directrice de l'Association des Libraires souligne combien « les libraires sont des médiateurs culturels essentiels dans leur quartier. Chaque matin, ils ouvrent leurs portes dans le but de créer des échanges, permettant ce rendez-vous prodigieux entre des livres et des lecteurs. Aujourd'hui, ils provoqueront cette rencontre en allant vers les lecteurs avec l'intention de sensibiliser les gens à la lecture ». 

 

Une journée déployée pour envoyer un signe positif, et ramener les clients vers le rôle prescripteur de ces professionnels. Plus concis, le message du SLF n'en porte pas moins cette voix : « Cette manifestation est l'occasion d'un coup de projecteur sur la profession de libraire. » L'occasion également de rappeler qu'une campagne de communication autour des vertus de la librairie indépendante avait été lancée fin novembre 2014, Entrez Ailleurs.

 

 

 

« Le livre offert (près de 400 pages !) met à l'honneur le dessin de presse, à travers une sélection des plus grands noms du genre faite par Frédéric Pajak, formidable dessinateur lui-même et directeur de la sublime collection Les Cahiers dessinés aux éditions Buchet-Chastel. Jugez-en par vous-même : Bosc, Chaval, Steinberg, Kamagurka, Posada, Topor, Gébé, Leiter, Steig, Fournier, Mix et Remix, El Roto et plein d'autres », s'enthousiasment les librairies du groupement Initiales. 

 

En Suisse, on se montre plus discrets, et en Belgique, une trentaine d'établissements ont décidé de se joindre à la fête. « Notre parti-pris est toujours de faire entendre les multiples voix de la librairie, de poser un acte de résistance et de visibilité face aux campagnes publicitaires omnipotentes qui encensent la révolution numérique tout en générant une confusion dans nos relations avec nos clients », assurent les organisateurs.

 

Il ne manque finalement que le cri d'amour, comme celui que Lucie Brasseur, auteure d'un premier roman Les Larmes Rouges du Citron Vert avait poussé : « En ce 26 avril, chers amis libraires, j'ai envie de vous dire combien je vous aime ! » Le livre proposé est « un improbable assemblage », confié aux libraires pour l'occasion de la Saint Jordy. Et ci-dessous, quelques exemples de l'éphéméride.