medias

Un livre jeunesse de 1987 au coeur d'une polémique sur la sexualité à l'école

Antoine Oury - 21.09.2018

Edition - Société - livre jeunesse sexualite - Venir au monde livre jeunesse - Venir au monde livre CE2


Comme souvent dans ce type d'affaires, c'est de Facebook qu'est partie la rumeur : un élève d'une classe de CE2 a rapporté à son domicile le livre Venir au monde, de Marie-Francine Hébert et Darcia Labrosse, publié par les éditions La courte échelle. Dans cet ouvrage qui prend le parti d'expliquer la sexualité aux enfants, une illustration en particulier a choqué la mère de l'enfant, qui a fait part de sa colère dans une vidéo.


Création typographique avec La Fonderie Velvetyne à La Générale (Paris)
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


 

Dans une vidéo publiée sur Snapchat puis Facebook, et à présent supprimée, la maman s'indignait de la présence de l'ouvrage dans le sac de son fils, scolarisé en CE2. Des captures d'écran de sa vidéo, montrant une illustration évoquant l'acte sexuel, ont rapidement essaimé sur les réseaux.

 


Ces partages s'accompagnaient de commentaires visant tour à tour l'Éducation nationale, le ministre Jean-Michel Blanquer ou encore Emmanuel Macron et son épouse, les accusant de pervertir la jeunesse. 

Comme l'explique le site Hoaxbuster, qui s'applique à décrypter les rumeurs circulant sur les réseaux sociaux, Venir au monde a été publié pour la première fois en 1987 au Québec, puis diffusé en France à partir de 1994, recommandé pour les enfants à partir de 3 ans, mais signalé accessible dès 7 ans par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur québécois. Depuis longtemps épuisé, il ne fait nullement partie des programmes scolaires, et ne figure pas dans la liste des ouvrages recommandés par l'Éducation nationale.

Le nom de l'établissement scolaire où le livre a été trouvé par l'enfant n'étant pas précisé, difficile de savoir exactement d'où il provient et, surtout, ce qu'il faisait encore au sein des collections, 30 ans après sa première publication.



Commentaires

Je suis très choqué, moi aussi : comment voulez-vous apprendre à vos enfants de huit ans à ranger leur chambre en leur montrant une image pareille ?

Quant à la mère indignée, elle n’a visiblement pas très bien suivi en CE2, vu son orthographe...
Et vous comptez leur expliquer quand et comment ? Dois-je rappeler que l'âge moyen du premier contact avec la pornographie est 9 ans ? Ici il est question d'amour et de plaisir partagé. Où est le problème ?
Vous comprenez le second degré, j’espère ?

La seule chose choquante dans cette image, c’est le désordre !
Je ne m'adressais pas à vous en particulier, c'est un message général ! Ce genre de polémiques sur ce qui peut choquer les enfants m'agacent au plus haut point !

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.