Un livre pour chaque nouveau-né et l'intégrale Goscinny offerte

Clément Solym - 26.11.2012

Edition - Société - anne goscinny - petits cochons - lycée René Goscinny


En cette fin d'année, les livres s'offrent. A l'occasion de l'inauguration d'un établissement (Lycée René Goscinny de Drap (Alpes-Maritimes) qui porte le nom de son papa, Anne Goscinny, unique ayant-droit, a offert la semaine dernière l'intégralité des albums écrits par son père. D'un autre côté, le Conseil Général a décidé d'offrir un livre à tous les nouveaux-nés du Val-de-Marne, inspiré de l'histoire des Trois petits cochons.

 

 

 

Le lycée René Goscinny de Drap se voit offrir l'œuvre de Goscinny qui représente 120 livres, comprenant toutes les collections des aventures d'Asterix, Lucky Luke, Iznogoud, Le Petit Nicolas, Oumpah-Pah, Les Dingodossiers et même Spaghetti. Une dizaine de biographies sur le scénariste se rajoutent.

 

« C'est avec beaucoup d'émotion qu'Anne Goscinny a suivi la naissance de ce nouveau lycée, construit sur la terre de ses ancêtres maternels niçois, les Polaro-Millo », souligne un communiqué de son bureau.

 

De son côté, le Conseil général du Val-de-Marne offre, pour la 20e année consécutive, un livre à tous les nouveaux nés. En cette prochaine année 2013, les heureux parents recevront Par un beau jour, de Dominique Descamps. Selon Francine Foulquier, conseillère culturelle pour le livre au Conseil Général, chaque année, le livre offert par le Conseil Général est « attendu par la population et par le monde du livre professionnel, reconnu comme un choix de qualité ». L'auteur, qui a déjà signé un contrat avec un éditeur, présente son projet lors d'un concours qui récompense celui que le Conseil distribuera aux parents durant une année afin de promouvoir la culture.

 

L'année 2013 connaîtra les aventures de trois petits cochons, que Francine Foulquier associe volontiers à une « version » du conte bien connu. Néanmoins, l'auteure ne se revendique pas de cette lignée. Par un beau jour est un livre sans texte, très coloré, avec une narration qui se fait uniquement par l'image. « C'est vraiment un beau livre en tant qu'objet », explique Francine Foulquier, « en grand format, avec des découpes ».

 

« Les trois petits cochons vont pique-niquer, ils s'émerveillent de la nature, lisent, dansent, chantent. En fait, ils sont forts de culture. Le loup (sans culture) arrive et cède à sa pulsion », nous décrit-on. « C'est lui qui va périr sans même que les cochons ne s'en rendent compte. Ils le transformeront en tapis. Ce tapis représente l'empreinte, le signe, la mémoire. C'est assez rare dans un conte que le mal reste, même sous une autre forme ».

 

Ce qu'on retient, c'est qu'il s'agit surtout d'un ouvrage pour tous qu'offre cette fois le Conseil Général. Il plaira aussi bien aux bébés par ses couleurs et ses formes qui savent les attirer, pour les petits qui pourront reconnaître et nommer les objets présents, les grands qui feront le rapprochement avec le conte, « et les adultes qui pourront avoir un point de vue spécialisé ».

 

20121108 Album naissance 2013, exposition itinérante from Conseil général Val-de-Marne on Vimeo.