Un livre pour enfants dont le héros déteste les livres

Victor De Sepausy - 20.02.2017

Edition - Société - livre - enfants - Albert


Les livres pour enfants qui abordent la difficile question de la lecture sont nombreux. Une mise en abyme en somme, puisqu’on en vient à lire un ouvrage qui nous parle du fait même de lire. C’est ce que propose le curieux album intitulé Moi, Albert, détestateur de livres (Frimousse, 17 €) signé par Ingrid Chabbert et Raul Guridi.

 

 

On y découvre un personnage présenté comme un antihéros. Cet Albert ne peut supporter les livres. Et pourtant, il vit dans une famille qui adore les livres, chacun passant son temps à dévorer des pages, rapporte BFMTV. De son côté, Albert ne rêve que d’une chose, pouvoir passer son temps devant les écrans.

 

Alors, à chaque fois qu’on lui offre de nouveaux livres, il s’empresse d’aller les remiser dans la cabane au fond du jardin. Mais un jour, qu’elle n’est pas sa surprise en découvrant au milieu des montagnes de livres, un lapin qui lit avec avidité chaque page de cette bibliothèque un peu désorganisée.

 

C’est le début d’une révolution dans l’esprit d’Albert. Lui, naguère fervent ennemi des livres, va finalement tomber sous les charmes nombreux de ces amas de mots capables de nous transmettre des sensations et des émotions que l’on ne soupçonne pas immédiatement en voyant à quoi ressemble un gros pavé !


Pour approfondir

Editeur : Frimousse
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782352412991

Moi, Albert, détestateur de livres

de Chabbert, Ingrid ; Guridi(Auteur)

Albert déteste les livres et quand il en reçoit un, il le cache dans la cabane, au fond du jardin. Un jour, il y découvre une souris qui lit ses livres. Grâce à eux, elle vit de nombreuses aventures et Albert décide d'en ouvrir un pour essayer. Fasciné par toutes ces histoires, il se transforme alors en adorateur de livres.

J'achète ce livre grand format à 17 €