Un livre "sans conneries", la thérapie de Lance Armstrong

Cécile Mazin - 20.08.2014

Edition - International - Lance Armstrong - livre cyclisme - doper course


Voilà un an et demi, le coureur cycliste, Lance Armstrong, confessait devant Oprah Winfrey, qu'il avait pris des produits dopants pour ses courses. Tout un pan du cyclisme professionnel s'effondrait — non pas pour l'aveu, mais parce que l'omerta était ouvertement brisée. Pas de chance.

 

Lance Armstrong in Gruene TX 2008

Kevin G Saunders, CC BY NC ND 2.0

 

 

Sept années durant, Armstrong avait remporté le Tour de France, grâce aux stupéfiants qui lui donnaient la force. Même Dark Vador en était jaloux. Les différents anabolisants en avaient fait une star, aujourd'hui, ils l'ont diabolisé auprès du public, et à 42 ans, il revient sur « la tempête de merde » qui lui est tombée dessus après les révélations.

 

Et dans ce genre de cas de figure, que faire ? Abattre un arbre, et écrire un livre. « J'ai besoin d'écrire un livre, et il doit être assez cru. » Lui qui n'a jamais lu un seul des ouvrages qui sont sortis pour raconter sa débâcle, promet un titre qui le ferait sortir du cloaque dans lequel il se retrouve. « Le livre doit être assez intense, et transparent. J'ai besoin d'une explosion. »

 

Pour cette parution, « le plus tôt sera le mieux. Il doit être un livre juste, avec le ton juste, et ne contenir aucune connerie ». D'ailleurs, cela pourrait être un supplément à sa thérapie — certains affirment qu'il aurait des troubles de la personnalité. Son traitement actuel est assez inédit : « Mon vélo, jouer au golf, et boire une bière. » 

 

Évidemment, dans ces conditions... (via CNN)