Un livre sur l'état de l'Égypte mis à l'index par le gouvernement

Clément Solym - 24.07.2008

Edition - Société - Egypte - censure - politique


L'éditeur estime que 'Inside Egypt' ne fait qu'examiner un pays dans lequel « politique et société se désagrègent lentement, sous la double pression d'une dictature militaire impitoyable à l'intérieur et une mauvaise politique pour le Moyen-Orient depuis Washington ». On se souvient pourtant que les deux pays avaient signé un accord de coopération culturelle axé sur un partage de livres historiques.

Mais le gouvernement égyptien ne l'entend pas ainsi. Écrit par le journaliste anglais John R. Bradley, le livre s'est tout bonnement vu censuré et interdit de séjour sur le territoire. Son sous-titre peut-être un brin évocateur (La terre des pharaons au bord du gouffre d'une révolution), aura heurté les sensibilités ?

C'est le journaliste lui-même qui a lancé l'information : « D'après mon éditeur, la librairie de l'université américaine du Caire avait fait une commande de 50 exemplaires de 'Insid Egypt' voilà quelques jours, pour l'annuler quelques heures plus tard, après avoir été informée que les censeurs du gouvernement égyptien avaient interdit le livre dans le pays. » Un élément que Palgrave Macmillan, basé à New York, confirme.

Personne n'a cependant pu obtenir de confirmation de la part de l'État égyptien, le mercredi 23 juillet étant un jour férié dans le pays, la fête nationale qui célèbre le jour de la Révolution qui renversa Farouk 1er, en 1952. Par ailleurs, ce comportement n'est pas une première : en avril dernier, un éditeur de BD avait vu ses locaux pillés par les forces de police, qui saisirent la totalité du stock d'un ouvrage, devenu liber non gratus...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.