medias

Un livre sur la partition musicale de Super Mario Bros par Koji Kondo

Julien Helmlinger - 21.05.2014

Edition - Les maisons - Super Mario Bros - Andrew Schartmann - Kodji Kondo


La maison d'édition Bloomsbury vient d'annoncer que Super Mario Bros s'invitera dans le premier volume de sa prochaine série 33 1/3, qui a consacré depuis 2003 plus d'une centaine d'ouvrages à la musique pop. La parution à venir d'ici le mois de mai 2015 s'intéressera à la partition emblématique de Koji Kondo, et sera décortiquée par le théoricien Andrew Schartmann.

 

 

 

 

En annonçant ce nouveau livre, écrit par le théoricien de la musique Andrew Schartmann diplômé de l'université de Yale, Bloomsburry crée un peu la surprise. Mais la démarche est sérieuse et l'auteur un spécialiste. En 2013, celui-ci avait déjà publié un livre intitulé Maestro Mario : Comment Nintendo a transformé la musique de jeux vidéo en art.

 

C'est que le compositeur japonais Konji Kondo, né en 1960 à Nagoya, au service de Nintendo, a marqué les balbutiements de l'industrie vidéoludique, notamment en concoctant des thèmes célèbres comme celui de Super Mario Bros ou encore celui de la saga The Legend of Zelda.

 

La partition Super Mario Bros, composée en 1985, aurait redéfini la musique de jeu vidéo en moins de 3 minutes d'enregistrement. C'est qu'à l'époque de la technologie 8 bits, on peinait encore à voir une forme d'expression artistique derrière une succession de bip de tonalités diverses.

 

Andrew Schartmann s'intéresse donc à la partition d'un point de vue musicologique, à ces facteurs de l'époque qui ont permis à Kondo de s'exprimer et d'envahir nos écrans. Il cherchera également à analyser pourquoi cette mélodie suscite encore la nostalgie.

 

Ci-dessous Kojii Kondo, au piano :