Un livre transgenre horripile des mamans américaines ultra-conservatrices

Clément Solym - 15.01.2018

Edition - International - livre jeunesse transgenre - scandale transgenre identité - identité sexuelle enfant


George n’avait pourtant rien demandé à personne, sinon de vivre sa vie de livre paisiblement. Paru chez Scholastic, il avait beaucoup d’espoir en l’avenir : il parle de diversité, de partage, de tolérance... des thèmes qui devraient nous être chers. Mais il en parle par le prisme du transgenre, et rédigé par Alex Gino, queer activiste. Finalement, George avait tout pour qu’on lui saute à la gorge.



 

 

Tout a débuté avec un article produit par le One Million Moms, organisation ultraconservatrice – un peu notre Manif pour tous, mais en plus hargneuse. Condamnant les idées que véhicule le livre, l’association a lancé une campagne pour mobiliser les mamans américaines contre l’éditeur.

 

George, c’est l’histoire d’un enfant de 10 ans, transgenre. Et dont le rêve est de pouvoir incarner Charlotte, dans l’adaptation théâtrale que son école fera du livre Charlotte’s Web. Et ainsi, George sera enfin vu, par ses parents et son professeur, comme la petite fille qu’il se sent être. 

 

Pour le OMN, ce livre est un danger, pas du tout adapté pour les enfants, et les parents consciencieux devraient être avertis que son contenu est insoutenable. « Scholastic ne prend pas à cœur les intérêts de nos enfants », assure l’organisation. Elle réclame d’ailleurs que ses membres et non-membres se mobilisent pour boycotter la maison, tant qu’elle proposera ce type de livre innommable. 

 

Et plus largement, tant que l’on trouvera des livres qui évoquent l’homosexualité et le transgenre en des termes autres que : mal, pas bien, mauvais, nuisible. 

 

Pourtant, c’est justement avec l’idée de venir en aide aux enfants qui se sentaient dans le même inconfort que lui plus jeune qu’Alex Gino a écrit et publié ce livre. Et l’accueil que lui avaient à ce titre réservé les libraires montrait combien il ne s’était probablement pas trompé dans son projet. 

 

Depuis 2000, des centaines de livres ont été écrits sur le sujet, mais la plupart restent autopubliés – et principalement avec les enfants et les adolescents comme public. Se retrouver chez Scholastic donnait plus de visibilité au propos – et bien entendu, une certaine légitimité... 

 

« Quand les gens regardent George, ils pensent qu’ils voient un garçon. Mais elle sait qu’elle n’est pas un garçon : elle sait qu’elle est une fille », écrit Alex Gino. Et de son côté, One Million Moms relève que l’éditeur touche près de 6 millions d’enfants chaque semaine avec ses ouvrages. Et son catalogue « comporte des listes de lecture moralement toxiques pour les enfants ».



Alex Gino
 

Et de conclure : « Dites à Scholastic d’arrêter de nuire aux enfants », en communiquant les coordonnées de la maison. Une lettre est même proposée, à l’attention de Dick Robinson, président de Scholastic, pour lui faire entendre raison. 

 

« Scholastic tente de normaliser la dysphorie du genre, qui est un trouble mental nécessitant une aide psychologique, et non un éloge. » D’ailleurs, l’American College of Pediatricians est cité pour appuyer le propos : « Conditionner des enfants à croire que toute une vie passée entre transformation chimique et chirurgicale, pour accéder au sexe opposé, est une approche normale relève de l’abus. »

 

La vraie question reste alors : George finit-elle par arriver à incarner Charlotte et être reconnue comme une petite fille ?

 

via Bleeding Cool




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.