Un manuel d'Histoire relie les attentats du 11 septembre à la CIA

Camille Cado - 20.01.2020

Edition - Société - manuel histoire polémique - CIA 11 septembre - Histoire du XXe siècle en fiches


Après avoir fait tressaillir plusieurs professeurs de l’enseignement secondaire dans un groupe privé Facebook, Histoire du XXe siècle en fiches de Jean-Pierre Rocher (Éditions Ellipses), accessible à la vente depuis novembre dernier, fait polémique. Et pour cause, à la page 204 de l’ouvrage, une phrase qui laisse entendre que les attentats du 11 septembre pourraient avoir un lien avec la CIA.
 


Le 17 janvier dernier, Conspiracy Watch, site d’informations spécialisé dans les phénomènes conspirationnistes et leurs manifestations actuelles, pointait un ouvrage d’histoire qui « distille la théorie du complot sur le 11 Septembre ».

Il s’agit d’Histoire du XXe siècle en fiches de Jean-Pierre Rocher. L’objet de la polémique porte sur la page 204 dans lequel l’auteur affirme : « C’est dans ce contexte qu’est créé Al-Qaïda […] qui commet le quadruple attentat terroriste du 11/9 2001 à New York et Washington. Cet évènement mondial — sans doute orchestré par la CIA (services secrets) pour imposer l’influence américaine au Moyen-Orient ? – touche les symboles de la puissance américaine sur son territoire. »

Pour le média, cette « incise aussi courte que choquante » met « inévitablement le lecteur sur le chemin d’une théorie du complot bien connue », selon laquelle l’organisation de services de renseignements américains aurait orchestré les attentats du 11 septembre 2001.

Si la forme interrogative est belle est bien présente, il s’agit pour Conspiracy Watch d’une « formulation choisie par l’auteur […] sembl[ant] n'être destinée qu’à atténuer la dimension affirmative du propos, à la manière d’un complotisme qui ne s’assumerait pas complètement ».

Face à la polémique autour de ce manuel à destination des étudiants de Sciences Po et des classes préparatoires, les Éditions Ellipses ont assuré ne pas approuver de tels propos. Il s'agirait d’erreurs d’inadvertance pendant la relecture du manuel incriminé. 
 

Contacté par Conspiracy Watch, Brieuc Bénézet, directeur général des éditions Ellipses, affirme que ces déclarations « ne correspondent en rien à sa ligne éditoriale ». Selon la maison, elle ne représenterait pas non plus la position de son auteur, déclarant que Jean-Pierre Rocher « ne soutient pas du tout les théories du complot » et reconnait une formulation « ambigue » qui aurait « échappée » à la relecture.

La maison a également tenu à mettre un commentaire sur son site, déclarant que « l’auteur souhaite supprimer la phrase suivante de son livre » et que « cette phrase, qui fait écho à des théories du complot dénuées de tout fondement factuel, n’aurait jamais dû se retrouver dans le présent ouvrage ».

Un addenda a également été ajouté aux exemplaires du manuel incriminé qui n’ont pas encore été distribués, rappelant que « les opinions peuvent s’exprimer librement dans leurs ouvrages, mais en aucun cas un fait inexact ou infondé ne peut être présenté comme une vérité objective ».

Et pour les 160 exemplaires de l’ouvrage déjà distribués en librairie, précise Conspiracy Watch, la maison a affirmé que les libraires seront informés de ce passage problématique. 

 


Commentaires
La formulation n'a rien d'ambigu et l'auteur Rocher prend le public pour des sots.
Aux États Unis les Américains connaissent la vérité. Il est temps qu'on dise la vérité aux français.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.