Un milier de poèmes américains traduits en arabe

Clément Solym - 05.09.2009

Edition - Société - anthologie - poésie - américaine


Une anthologie arabe de poésie américaine va bientôt voir le jour. À l'origine de cette édition on retrouve le projet Kalima lancé par les autorités d'Abu Dhabi en matière de Culture et Patrimoine.

Le projet Kalima vise à traduire une centaine d'ouvrages étrangers en langue arabe que ce soit au niveau de la littérature, des études, des affaires ou des livres jeunesse. Le mois prochain, lors de la Foire du livre de Francfort, Kalima devrait annoncer qu'un effort conséquent sera fait sur la littérature allemande.

L'anthologie de poésie américaine regroupera une quinzaine d'auteurs importants du XXe siècle et présentera plus de 1 000 poèmes. Au menu du Charles Bukowski, du Sylvia Plath, du Louise Gluck ou encore du Theodore Roethke.

Un porte-parole du projet explique : « Il y a une véritable pénurie de poésie américaine traduite en arabe, c'est pourquoi nous avons décidé de faire cela ». Il est question de faire découvrir un large « champ de mouvements et de styles de poésie américaine du 20e siècle ».