Un million de dollars pour le livre de l'ex-assistante de Lady Gaga

Antoine Oury - 18.07.2014

Edition - Les maisons - Lady Gaga - Jennifer O'Neill - contrat un million de dollars


Fame Monster, certes, mais peut-être Monster tout court. Jennifer O'Neill, une ancienne assistante de la star planétaire, qui a travaillé pour elle entre 2009 et 2011, a signé un contrat avec la maison Simon & Schuster pour un ouvrage bourré de révélations. En 2011, O'Neill avait intenté un procès à Lady Gaga, décrivant des conditions de travail abominables. Mais ces deux ans de torture vont lui rapporter gros.

 


Lady GaGa - Monster Ball - Nashville, TN

Lady Gaga, pendant sa tournée Monster Ball (Philip Nelson, CC BY-SA 2.0)

 

 

Sur ces deux ans de voyage, tournées, nuits et journées passés avec Lady Gaga, Jennifer O'Neill promet de tout dire, assurant même avoir partagé le lit de la star dans les tours bus, parce qu'elle « ne supporte pas de dormir seule ». En échange, elle aurait signé un contrat d'un million de dollars avec la maison d'édition Atria Books, filiale de Simon & Schuster.

 

En 2011, O'Neill mettait fin à sa collaboration avec la star, et lui intentait un procès pour 393.000 $ d'impayé, au titre de quelque 7168 heures supplémentaires, selon l'assistante de la star. Elle détaillait des conditions de travail surhumaines, incluant « la disponibilité et l'assistance 24h/24 et 7j/7 », le port des bagages, l'administration des médicaments, le réveil, et même « la serviette apportée dès la fin de la douche ».

 

Lady Gaga n'avait pas hésité à répondre publiquement aux plaintes de son ancienne assistante, non sans mégalomanie : « Toute cette affaire est une connerie, et vous le savez. Elle se prend pour la reine de l'univers, mais dans mon quotidien et mon travail, je suis la reine de l'univers tous les jours. Elle savait qu'il n'y avait pas d'heures supplémentaires », expliquait-elle dans sa déposition. Finalement, le conflit se réglera avec un accord à l'amiable, en octobre 2013, dont les termes n'ont jamais été dévoilés.

 

Pour le moment, l'entourage de Gaga n'a pas réagi à l'annonce de la publication, mais les tribunaux pourraient bien assister à un nouveau pugilat. Si Atria Books a confirmé la signature du contrat avec O'Neill, aucune date de publication n'a été communiquée.