Un nouveau guide gastronomique Michelin pour les Chinois

Clément Solym - 23.06.2008

Edition - Les maisons - Guide - Michelin - gastronomie


Grande révolution à Beijing aujourd'hui et pour les habitants de la Chine, puisque Michelin a lancé ses guides gastronomiques en mandarin. Ils concernent plusieurs villes d'Europe, ainsi que New York, et ont été tirés à 5.000 exemplaires, pour chaque cité.

Ce développement touristique chez Michelin poursuit la lignée de ce qui a été fait avec le guide rouge de Tokyo en novembre dernier, paru en japonais et anglais. La version chinoise arrivera elle en septembre 2008.

Développement pour le tourisme

Christian Delhaye s'est exprimé sur le sujet durant une intervention publique. « On continue notre développement en Chine, après les pneus et la marque. On veut faire comprendre aux clients chinois que ces guides peuvent les accompagner pour une expérience plus réussie », explique le directeur des cartes et guides.

Le tourisme issu de Chine a été évalué à 700.000 personnes pour l'an passé, et bien que les J.O. et le climat politique tendu entre les deux pays ne favorisent pas l'année 2008, ce ne pourrait être que passager. Sur le marché chinois, on trouve d'ailleurs des guides verts touristiques depuis 2006, traitant de l'Europe, la France, l'Italie, l'Espagne et la Grande-Bretagne. Environ 46.000 exemplaires ont été vendus.

Des nouveautés fin août

D'ailleurs, un autre guide portera prochainement sur une ville d'Asie, mais le directeur de cette région, Hervé Deguine n'a pas souhaité en dire plus. Attendons fin août, selon son conseil. Pour ce qui est de Beijing et Shanghai, Christian Delhaye a ajouté que la gastronomie « se développe » et que Michelin se tient au courant de ce qui se déroule régulièrement, pour jauger le secteur.

Le célèbre guide à couverture rouge reste l'une des références dans le domaine.