L'industrie du livre américaine a augmenté ses ventes de 4,6% en 2014

Clémence Chouvelon - 11.06.2015

Edition - Les maisons - AAP - rapport annuel - marché du livre américain


Les éditeurs de l’Association of American Publishers (AAP) ont publié un rapport annuel sur le marché du livre américain. Intitulé StatShot Annual, le rapport est basé sur les revenus de près de 1.800 éditeurs américains. Il est fait état d’un marché du livre US estimé à 28 milliards $ en 2014 pour 2,7 milliards de livres vendus, soit 4,6 % de plus qu’en 2013, mais seulement 1 % de plus qu’en 2012.  

 

Books HD
(Abhi Sharma, CC BY 2.0)

 

 

La croissance la plus significative est celle du domaine scolaire, où les ventes ont augmenté de 9,9 %, suivi du secteur professionnel (+ 4,6 %) et du commerce (+4,2 %), le secteur le plus rentable, avec un chiffre d’affaires de 15,43 milliards $). Les ventes de littérature Young adult et jeunesse ont augmenté de 20,9 %, soit 4,40 milliards de dollars, et de 13,5 % en terme de livres vendus. Les ventes de fictions pour adulte ont chuté de 2 % et celles de non-fiction de 1,1 %.

 

 L’AAP fait état d’un marché de l’ebook en hausse de 3,8 %, à 3,37 milliard $, et plus de 510 millions d’ebooks (+ 0,2 %), soit plus de deux fois le nombre d’unités vendues annoncées par Nielsen pour l’année 2014. Les audiobooks numériques représentent toujours un petit segment du marché, avec 48 millions d’unités vendues, mais celui-ci croît rapidement (+ 27 % d’unité, et +26.8 % de chiffre d’affaires).

 

L’ebook gagne du terrain et se rapproche de la vente de livres papier 2014 (568 millions) et représente 21 % du marché en termes de livres vendus. L’AAP estime pour la première fois le nombre de location d’ebooks et d’audiobooks en 2014 via les services d’abonnements en ligne, respectivement de 2,47 millions et 3,88 millions.

 

Les ventes de livres en librairies physiques ont augmenté de 3,2 % en terme de chiffre d’affaires (3,80 milliards $ en 2014 contre 3,68 milliards $), et de 4,2 % (de 577 millions contre 554 millions) en unités vendues.

 

(via PublishersWeekly, The Digital Reader)