Un outil statistique pour évaluer l'usage de la langue par le rap

Antoine Oury - 04.10.2013

Edition - Société - Rap Genius - RapStats - visualisation graphique


RapGenius, inestimable site qui décortique et explique les paroles des chansons de rap, décliné en PoetryGenius et RockGenius, vient de dévoiler un nouvel outil d'analyse statistique plutôt impressionnant. RapStats est en effet capable de repérer et quantifier les usages des mots ou expressions dans les chansons des rappeurs, et d'en fournir une visualisation graphique.

 


Les rappeurs, gros consommateurs de nectar

 

 

Le site s'appuie bien entendu sur son énorme base de paroles de chansons, et met à la disposition de ses visiteurs un outil très simple d'utilisation. Un champ de recherche accueillera un ou plusieurs mots, et fournit des statistiques de récurrence visualisée en un graphique. Ce dernier pourra par ailleurs être téléchargé, gratuitement.

 

Un outil qui au premier abord, est plutôt amusant : l'éternel débat sur la préférence des rappeurs pour le cannabis, les femmes aux moeurs légères ou l'argent - le fameux Money, Weed and Bitches - trouve ainsi sa résolution, enfin.

 

 

 

 

 

RapStats permet également d'étudier les évolutions du langage dans la culture populaire : le terme « Shizzle », forme détournée de "sure" ou "shit", se démocratise ainsi au milieu des années 1990, avant d'être porté par l'usage qu'en fait Jay Z dans Izzo, en 2001. Quelques années plus tard, le terme tombe en désuétude.

 

 

 

 

Si des thésards veulent tenter l'aventure d'une recherche sur l'usage de la langue dans le rap, nul doute que cet outil est à placer dans leurs favoris... L'équipe de la version française du site nous confirme par ailleurs que l'usage pour des termes en français est possible, et nous allons nous permettre de relancer un petit clash...

 

 

 

(via RapGenius)