Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Un palais présidentiel deviendra la bibliothèque nationale de la Palestine

Antoine Oury - 28.08.2017

Edition - Bibliothèques - Palestine bibliothèque nationale - palais présidentiel Palestine - Palestine


Le ministre de la Culture palestinien Ehab Bseiso a annoncé dimanche la transformation d'un palais présidentiel situé non loin de Ramallah en bibliothèque nationale, rapporte l'AFP. Le palace de 4700 m2, à l'origine destiné à Mahmoud Abbas, accueillera prochainement des livres, pour mettre fin à une polémique autour des coûts de construction du bâtiment.


Visualisation informatique du palais présidentiel

 

Avec une facture estimée à 17,5 millions de dollars pour la construction de ce palais présidentiel, Mahmoud Abbas était logiquement dans une posture inconfortable, alors que la population palestinienne n'est pas une situation particulièrement enviable. « Le président estime que ce palais doit être utilisé pour assurer les besoins de la population en devenant une très grande librairie nationale dont la gestion sera supervisée par un conseil de curateurs », a expliqué Mohammed Shtayyeh, directeur du Conseil économique palestinien pour le développement et la reconstruction (PECDAR), à l'AFP.

 

Sage décision, mais aucun délai de réhabilitation n'a été précisé par le gouvernement ou par le PECDAR. Autant dire que, 5 ans après les débuts du chantier pour le palais présidentiel dans le village de Surda, la conversion en bibliothèque n'est pas attendue avant un moment.


Le financement du projet est assuré par le ministère palestinien des Finances et le PECDAR qui gère les dons de fonds, précise encore l'AFP.