Un partenariat McDonald's/Nathan, pour donner la patate aux livres

Clément Solym - 27.04.2012

Edition - Les maisons - McDonald's - Nathan - Happy Meal


La maison d'édition Nathan s'associe avec la chaîne de restauration rapide McDonald's pour proposer, à partir du 2 mai prochain, 4 titres pour les enfants qui seront glissés dans les Happy Meal en guise de cadeau. Une opération déjà testée en Grande-Bretagne, et qui se déroulera jusqu'au 29 mai.

 

Les 4 petits livres de 32 pages apportent des réponses aux questions typiques des bambins : avec Qui ?, Combien ?, Comment ?, Pourquoi ?, les parents pourront sûrement manger tranquille leur Big Mac. Comme nous l'explique Mireille Tickaert, directrice du Marketing et de la Communication chez Nathan, les livres illustrés « peuvent se lire de manière totalement non-linéaire », ce qui ne les empêche pas de fournir des « réponses sérieuses, qui participent d'une volonté pédagogique. »

 

Comment ?, signé Prisca Le Tandé

 

 

« Nous avons été contactés par les agences de McDonald's, qui ont fait un appel d'offre auprès des éditeurs » se souvient Mireille Tickaert. « Nous avons proposé notre projet, il y a eu des pré-tests auprès des enfants, et il a été retenu. » Si l'impression « selon les normes FSC » des exemplaires, « plusieurs millions », n'a pas été supervisée par Nathan, ce sont des auteurs de la maison qui ont assuré les illustrations des cadeaux Happy Meal.

 

Pronto, Caroline Hüe, Prisca le Tandé et Rémy Tornior se sont ainsi partagé les illustrations des différentes questions, en privilégiant, à l'instar de Rémy Tornior, les « formes bien rondes et les couleurs vives. » Les fameuses réponses aux questions intemporelles ont quant à elle été mises au point par les équipes jeunesse de Nathan.

 

L'opération rappelle celle lancée il y a quelques mois en Grande-Bretagne, et qui avait été parfois fraîchement accueillie par certains qui considéraient que le lien entre lecture et malbouffe était plutôt malheureux... (voir notre actualitté) Pour Mireille Tickaert, l'objectif premier reste « d'inciter les familles et les enfants à revenir dans les librairies et les bibliothèques, à l'heure où les livres ne sont pas présents dans tous les foyers français, loin de là ». Par ailleurs, la directrice du marketing rappelle que « les titres peuvent être achetés séparément »

 

Promis, on retournera en enfance en dégustant un Happy Meal, juste pour voir si Pourquoi ? contient la sulfureuse « Pourquoi manger équilibré ? »