Un peu de sexe dans les lectures

Julien Helmlinger - 21.11.2014

Edition - Société - Hommes - femmes - Sexes - Habitudes de lecture


Alors que la parité des sexes fait partie des inépuisables débats de société du moment, la question revient de temps à autre dans le milieu de la lecture : Est-ce que les hommes lisent les bouquins publiés par des femmes ? L'équipe de Goodreads apporte sa part de réponse, dans une infographie intitulée Sex and Reading: A Look at Who's Reading Whom.

 

Reading is Sexy.

Aron Rouzaut CC BY 2.0 

 

 

Pour concocter son infographie, Goodreads, inspiré par le buzz suscité sur les réseaux sociaux par le hashtag #readwomen, a sondé un panel de 40.000 membres actifs en 2014. La parité règne au moins dans cet échantillon, composé à moitié de femmes et d'homme. 

 

Il ressort de leur sondage que le groupe féminin et celui masculin ont lu le même nombre de livres cette année, en moyenne et si l'on ne tient pas compte des années de parution.

 

Dans le contexte limité aux parutions 2014, les femmes en ont lu deux fois plus. Elles tendraient ainsi davantage vers la lecture de nouveautés que les hommes, quand ces derniers lisent deux fois plus de livres comportant plus de 500 pages. 

 

Les auteures femmes ont été lues à 80 % par leur propre sexe, quand les auteurs masculins ont été lus tout autant par les deux sexes. Il apparaît en conséquence que les lectrices seraient davantage ouvertes à la littérature de production de l'autre sexe.

 

Mais sur le terrain de la critique littéraire, surprise, les statistiques s'inversent. Ainsi les femmes noteraient mieux les lectures féminines que celles masculines, en moyenne, tandis que les hommes semblent donner de meilleures notes aux écrivaines.

 

À parcourir plus en profondeur ci-dessous :