medias

Un pièce inédite de l'enfant terrible d'Autriche, Thomas Bernhard

Clément Solym - 13.01.2009

Edition - Les maisons - Autriche - Thomas - Bernhard


L'éditeur allemand crée l'événement avec cette annonce d'une nouvelle publication inédite d'une oeuvre, grandement autobiographique de Thomas Bernhard, qui partage avec Elfriede Jelinek, le titre « d'enfants terribles » en Autriche.

Ces deux auteurs de l'après-guerre ont marqué le siècle passé et alors que l'on s'apprête à célébrer le 20e anniversaire de sa mort, l'arrivée de cet inédit relance l'intérêt pour l'auteur, qui règle, d'outre-tombe ses comptes. Le pays et le paysage littéraire autrichiens en prennent pour leur grade...

Les nombreux prix qu'il aurait reçus et acceptés uniquement pour l'apport financier qu'ils représentaient se soldèrent d'ailleurs en 1968 par un esclandre, avec le Prix nationale de littérature.

Concernant ce fameux texte, on y retrouvera une thématique constante d'amour et de haine vouées à l'Autriche, ou encore cette volonté clairement affichée de « déranger et agacer ». Thomas en était arrivé en 1980, époque de rédaction du livre, à un tel point qu'il avait interdit que l'on joue ses pièces en Autriche.

Autre événement le concernant, la parution, chez le même éditeur, de sa correspondance, avec le directeur de la maison, Siegfried Unseld. En tout, la somme de 1600 pages de courriers échangés. Un recueil de poèmes serait également prévu, précise l'AFP.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.