FBM20 - La Foire du Livre de Francfort qui aura lieu du 14 au 18 août prochain a dû faire face à une série d’abandons successifs de la part d’éditeurs fragilisés par la pandémie. Pour pallier le désastre annoncé, l’évènement va recevoir une aide conséquente de la part du gouvernement allemand. 
 

Foire du Livre de Francfort 2018 - #FBM18


Cette année ne s’annonce pas particulièrement joyeuse pour la Foire du Livre de Francfort qui aura lieu en octobre prochain. La pandémie a provoqué de sévères dégâts dans le monde de l’édition et beaucoup de maisons, y compris des grands groupes, ont choisi de ne pas honorer ce grand rendez-vous éditorial. Mais l’évènement peut désormais s’appuyer sur une aide conséquente de l’état.

Les organisateurs ont en effet annoncé bénéficier d’une subvention fédérale de 4 millions d’euros. Comme le souligne Publishing Perspectives, cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan de relance allemand Neustart Kultur, mis en place en juin dernier pour faire « Redémarrer la culture ». Doté d’environ 1 milliard d’euros, ce projet compte « stimuler la vie culturelle, qui a été sévèrement restreinte par la pandémie de coronavirus, créant ainsi de nouvelles opportunités d’emploi pour les artistes le plus rapidement possible. »


Une aide physique et numérique 


Grâce à cela, les frais de stand seront réduits jusqu’à 50 % ce qui permettra d'abaisser considérablement les charges pour certaines maisons. Mais une grande partie de l’argent investi sera utilisé pour aider le développement de formats numériques.

Le programme de la Foire de Francfort cette année est en effet en cours de préparation sous forme hybride avec une importante nouvelle mise sur la dématérialisation, pour répondre aux besoins du secteur de l’édition à l’international. Les éditeurs pourront ainsi vivre les événements à distance et présenter des livres et des auteurs sur le site de la Foire de Francfort.
Selon les organisateurs, cette édition numérique comprend déjà une suite de 16 heures de lecture en prose et en poésie avec des auteurs, des concerts, des discussions ou encore des ateliers. Les éditeurs peuvent soumettre leurs idées de projet concernant cette partie du programme jusqu’au 15 juillet.

Frankfurt Rights, une plate-forme numérique pour le commerce des droits et des licences, bénéficiera également de l'aide accordée par le Neustart Kultur et sera gratuitement à la disposition des responsables éditoriaux jusqu'à neuf mois après la clôture du salon le 18 octobre.

C’est Monika Grütters, commissaire à la culture et ministre d’État du pays, qui a notamment choisi d’accorder cet aide à l’évènement, elle a déclaré : « industrie de l’édition et du livre a été fortement affectée par la crise du coronavirus. Je suis donc très heureuse que la plus grande foire du livre du monde ait lieu malgré les conditions difficiles. »

Et d’ajouter : « En promouvant la numérisation du salon, nous contribuons à garantir que le commerce mondial des droits puisse avoir lieu malgré la pandémie. Frankfurter Buchmesse est au centre du secteur de l'édition et participe à notre culture du livre. Je considère notre aide financière comme un signe de confiance envers l’ensemble de l’industrie. »


Crédit photo : ActuaLitté - Foire du Livre de Francfort 2018 - CC BY-SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.