Un polar rétablit la vérité historique d'une ville en Pologne

Clément Solym - 28.05.2009

Edition - Les maisons - krajewski - wroclaw - polar


C'est avec le succès d'un polar que la Pologne reconnaît peu à peu le passé d'une de ses régions. En effet, depuis la fin de la seconde Guerre mondiale le régime communiste tend à effacer le passé allemand de la région dans laquelle on trouve la ville de Wroclaw.

Avant la guerre, celle-ci était appelée Breslau et appartenait à l'Allemagne mais le régime communiste de la Pologne d'après -guerre a tenté de réduire cette appartenance à une vague période affirmant que cette ville était polonaise depuis des siècles précise l'AFP.

C'est ce tabou qui a poussé Marek Krajewski, lui-même originaire de Wroclaw a situer ses polars dans sa ville natale. Il déclare : « Je voulais rompre ce silence et en réalité, le fait que le Wroclaw d'avant-guerre était un sujet tabou a suscité chez moi un énorme intérêt pour cette ville ».

L'écrivain doit en partie son succès à son sens du détail. Non seulement, il connaît sa ville sur le bout des ongles mais en plus il se documente beaucoup sur la vie de celle-ci entre 1920 et 1940 période dans laquelle il a situé ses romans noirs. Un véritable travail d'orfèvre.

L'autre raison de son grand succès tient peut-être dans son personnage, Eberhard Mock. Véritable, anti-héros, il ne poursuit qu'un but la victoire de la justice et peu importe les moyens pour y parvenir. « Le trait que nous avons en commun, Mock et moi, c'est son caractère méticuleux et pédant, sa connaissance du latin et sa passion pour le bridge » déclare l'auteur entre deux rires. « Le reste du personnage est inspiré de Philip Marlowe, héros de l'auteur américain Raymond Chandler, ainsi que des personnages du film noir français ».

L'AFP précise que chacun des cinq romans noirs de cette série a été tiré à 300 000 exemplaires. L'auteur semble cependant lassé pour un temps d'écrire sur sa ville natale et envisage de faire découvrir une ville d'Ukraine, Lviv, qui était elle-même polonaise avant sous le nom de Lwow.