medias

Un premier succès éditorial pour Amazon publishing

Xavier S. Thomann - 18.06.2013

Edition - Les maisons - Amazon - Best-seller - Oliver Pötzsch


Une nouvelle qui ne va pas faire plaisir à tout le monde. Le fait qu'Amazon fasse aussi de l'édition n'est pas pour rassurer de nombreux acteurs du livre. Hier, on a appris que, pour la première fois, un livre Made in Amazon avait dépassé la barre du million d'exemplaires vendus. Il s'agit de l'auteur Oliver Pötzsch et de sa série Hangman's Daughter

 

 

 

 

En fait de livre, il est donc question des trois ouvrages que comporte cette série publiée par la firme de Jeff Bezos. Le chiffre d'un million d'ouvrages vendus concerne les formats papier et numérique, ainsi que les livres audio. Amazon est-il pour autant devenu un éditeur respecté ? Rien n'est moins sûr. 

 

Tout d'abord, la controverse liée à cette entrée dans le monde de l'édition n'est pas terminée. Nombreux sont les éditeurs qui continuent à faire entendre le mécontentement. En tout cas, quelles que soient les inquiétudes, certains spécialistes estiment que cette carrière dans l'édition n'est pas encore un succès pour la multinationale de Seattle. 

 

James McQuivey, analyste chez Forrester, est de cet avis-là. À propos d'Amazon et de ses activités d'éditeur : « Je crois qu'ils pensaient vraiment qu'ils seraient en mesure de vendre beaucoup d'exemplaires de leurs meilleurs ouvrages. Je pense qu'ils sont étonnés de ne pas avoir eu plus de succès comme celui-ci ». 

 

Cela dit, il estime que ce premier succès commercial pour un livre maison devrait permettre à Amazon d'asseoir sa légitimité, dans une certaine mesure, auprès des agents littéraires. 

 

Toutefois, et c'est là le véritable souci pour Amazon, les livres publiés par le vendeur en ligne ne sauraient être vendus en librairie. Et quoi qu'on en dise, vendre son livre en librairie permet, jusqu'à preuve du contraire, d'avoir une visibilité supplémentaire ainsi que des ventes en plus. Rappelons que 25 % des livres vendus aux États-Unis le sont dans des librairies physiques. 

 

Bref, Amazon a encore du chemin à faire avant de devenir un éditeur de premier rang, tant sur le plan du volume que sur celui de la légitimité symbolique. 

 

(via Forbes)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.