Un professeur de sciences de Rowling lui aurait inspiré Rogue

Clément Solym - 16.09.2008

Edition - Société - professeur - inspirer - Rogue


John Nettleship a enseigné à Wyedan entre 1976 et 1983, pile-poil la période où Rowling était collégienne. Cela en ferait-il l'inspirateur - et non l'aspirateur - d'un des personnages de sa saga potteresque ? C'est en tout cas ce que lui soupçonne.

L'intéressée a toujours dit qu'aucun de ses personnages n'était basé à plus de 10 % sur une seule personne. Outre que ce chiffre paraît plutôt sorti de nulle part, John persiste : « Je suppose que le fait d'avoir de longs cheveux noirs n'est qu'une coïncidence. Pour être honnête, je pense que Rogue - aka Snape dans les versions anglaises - et tout particulièrement dans le dernier tome est comme moi. »

Et de se souvenir que J.K. « devait avoir 12 ans quand je fus son professeur ». Voyant l'école comme une prison, sa mère étant atteinte de sclérose en plaques, « il était évident qu'elle était très préoccupée par sa maman ».

Elle lui aura même laissé le souvenir d'une enfant très sage, qui ne répond jamais à une question, voire faisant tout ce qu'elle pouvait pour ne pas répondre. « Je pense qu'elle conserva tout cela dans sa tête pour l'utiliser plus tard dans ses histoires. »

Incroyable, non ?