Un proviseur de Grenoble aux urgences après son agression

Clément Solym - 08.10.2008

Edition - Société - proviseur - Grenoble - agression


La rentrée a sonné pour tous, ou presque, et devant le lycée technique Louise-Michel de Grenoble, les élèves ont remarqué la présence d'un groupe régulièrement agglutiné devant les grilles, n'appartenant pas à l'établissement. Leur mission ? Pénétrer dans l'enceinte jusqu'aux portes, en scooter et ressortir.

Mais voilà, le proviseur parvient à attraper au vol l'un des aventuriers, le ceinture quand il se débat et voilà que ses camarades se précipitent au secours de leur infortuné comparse. Selon les témoignages des lycées, environ une dizaine de jeunes se sont rués, molestant sans vergogne le proviseur.

Suite aux coups, il est emporté par les sapeurs-pompiers aux urgences pour des points de suture et retrouvera pourtant son domicile dans la soirée.

Le contrôleur général, Jean-Claude Borel-Garin : « Les auteurs sont en cours d'identification. Il est préférable pour tout le monde qu'ils se rendent par eux-mêmes au commissariat central. Faute de quoi nous serons contraints de venir les chercher ! » Pour cet établissement d'ordinaire calme, cet incident vient perturber une rentrée scolaire et choquer les habitants.