Un “PSE d'urgence” pour France Loisirs, avec 450 emplois concernés

Nicolas Gary - 31.03.2018

Edition - Economie - France Loisirs Actissia - licenciements France Loisirs - PSE France Loisirs


Le PDG d’Actissia, Adrian Diaconu, avait assuré que le nouvel écosystème de l’entreprise, regroupant France Loisirs, Le Grand Livre du mois et Chapitre.com, serait articulé autour du livre. Pourtant, le groupe entrait dans un processus de redressement judiciaire, à compter de fin novembre. Le projet, validé par le tribunal de commerce, s'accompagnait de six mois de période d’observation.


France Loisirs - Salon du Livre de Paris 2015
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

« J’ai repris l’entreprise en 2015 en état de liquidation. J’ai investi personnellement et directement 20 millions d'euros dans l’entreprise. J’ai entamé un programme de transformation d’un modèle qui n’était plus adapté au nouveau paysage concurrentiel et notamment l’arrivée d’Amazon », affirme le PDG d’Actissia auprès d’ActuaLitté.

 

En décembre 2017, le tribunal de commerce de Paris avait validé la demande d’un plan de continuation — manière d’obtenir plus de temps pour trouver un partenaire industriel. Adrian Diaconu expliquait avoir depuis lors porté le groupe qui comptait 2500 salariés à la reprise, avec un chiffre d’affaires pour l’année 2017 qui pointait à la baisse, à 185 millions €, contre 217 millions € en 2016. 

 

Adrian Diaconu : Actissia bâtit
“un écosystème où le livre occupe une place centrale”

 

Sur l’année passée, poursuit le PDG, il faudrait donc retenir « des avancées significatives, compte tenu de l’impossibilité de lever les fonds nécessaires à l’achèvement de la transformation ». D’autant plus que 2017 fut l’une des années parmi les plus difficiles pour le secteur du livre au cours des quinze dernières années. 

 

Un PSE d'urgence pour l'entreprise
 

Après l’entrée en procédure de redressement judiciaire, ce 1er décembre 2017, le groupe disposait de six mois d’observation — mais aucun partenaire n’avait encore été identifié. Or, indique Adrian Diaconu, il semblerait qu’un soutien se soit manifesté, avec l’arrivée d’un opérateur qui exerce dans les domaines de l’internet, des arts et des médias. Aucun nom n'est encore avancé à cette heure.

 

« Compte tenu de la situation critique de la trésorerie, un PSE d’urgence va être proposé au juge commissaire par les administrateurs judiciaires », indique Adrian Diaconu. Et d’ajouter : « C’est une mesure d’urgence nécessaire pour trouver une solution de sortie avec le partenaire identifié. »  

 

Le Furet du Nord se développe
avec deux librairies en Belgique

 

Pour ce faire, 450 salariés, sur les 1800 que compte désormais le groupe, seront concernés par le PSE, lequel a été élaboré avec « l’adhésion des partenaires sociaux », précise le PDG. À cette heure, l’ensemble du personnel a été informé — et serait « conscient que toutes les solutions ont été recherchées avant d’en arriver à ce PSE ».

 

La Direccte et le juge commissaire doivent encore valider le Plan de sauvegarde de l’Emploi. « Toutes les informations sont aujourd’hui positives », nous assure le PDG.

Retrouver notre analyse : Aider Presstalis, pas France Loisirs : les choix du gouvernement Macron 


Commentaires

Et oui, ce que le CE des librairies chapitre arrive! A l'époque, lors de la démission de ce "brillant" pdg, Jorg Hagen et au staff composé du brillant P.Maume et de sa clique de directeurs pour la plupart, venus de FL, que cela allait vous arriver. Nous vous l'avions annoncé (voir post précédent en décembre 2013 et janvier 2014) car nous, libraires connaissons nos métiers et nous savions que le modèle FL était obsolète. Personne n'a voulu nous entendre et nous écouter, mais la jeunesse qui bosse à FL le sait (voir post précédent) Quand nous avions demander le soutien du CE de FL, nous avons reçu un fin de non recevoir avec un dédain et un mépris énorme. Aujourd'hui, je ne verserai pas une larme sur le moindre licenciement chez FL. J'aurai plutôt tendance à avoir une pensée émue pour les 500 collègues libraires licenciés et les 60 librairies fermées lors de la liquidation de chapitre. Sachant que le "brillant" P. Maume qui venait de FL, en venant de Celio et qui s'est reconverti chez Kiloutou, FL ainsi que chapitre étaient dirigés par une bande d'incompétents, cela ne pouvait qu'arriver. C'est vraiment le début de la fin et j'attends avec une joie non dissimulée la fin de ce groupe. BYE BYE!
Vous avez la mémoire courte ou vous manquez d'informations. Dans les deux cas cela n'excuse pas votre manque de lucidité : Pour rappel lors des rachats 2004: -1,8 M de résultat pour Place MEDIA et -300K€ pour Forum Alsatia. Sans FL et son apport financier régulier vous n'auriez pas tenus jusqu'en 2013... Alors un peu de respect et de pudeur pour ceux qui vous ont fait vivre 10 ans de plus ! Si vous vivez joué le jeu, nous n'en serions pas arrivé là... Alors vivez avec votre amertume longtemps car votre destin était dans vos mains. Et la fermeture de FL n'y changera rien.
Mais bien sur! Sachez qu'avant que le rachat de librairies par FL, pour monter le réseaux chapitre, 57 étaient bénéficiaires. Un an après, il y en avait plus que 3. Le pourquoi de ce revirement a été l'augmentation par 4 des couts logistiques, plus des frais de markéting, de siège j'en passe et des meilleurs. Et en plus pour achever les librairies, ces dernières ne voyaient pas les retours revenir dans leurs comptes d'exploitations. Les divers droit d'alerte ont permis de comprendre que ce sont les librairies qui ont financées chapitre.con et audelà de cela FL aussi. FL n'a jamais mi un sous dans les libraires? C'est un fait puisque nous avions les comptes sous les yeux. Par contre, c'est la médiocrité et la bassesse de personnels venus de FL qui a coulé les librairies. Sachez que dans nos librairies, nous avons été contraint de faire de la pub pour FL (cela n'a pas duré longtemps devant la résistance des libraires) et supporter la morgue des employés de la SCPL qui placaient des cartes auprès des clients de librairies. Ayant croisé la direction chapitre et donc celle de FL, dans de nombreuses réunions, je n'ai pu que constater la méconnaissance totales des métiers de la librairies. Cette direction s'est acharnée à vouloir appliquer les méthodes FL dans les librairies. Une hérésie totale! Cette direction a été d'échec en échec et pourtant, à chaque fois, nous les avons alerté en leur disant que c'était une erreur et à chaque fois, nous avons reçu une fin de non-recevoir car nous n'étions que des libraires et non de fin stratège comme Jorg Hagen. Je me rappelle le jour où ce triste sire a démissionné de la tête des libraires. Cela a été un grand moment de voir ce pseudo capitaine d'industrie reconnaître l'ensemble de ses erreurs et de nous annoncer qu'il partait d'un navire en train de couler comme un rat. Ce fut les derniers mots que j'ai entendu de sa bouche. Alors, voir des salariés de Fl pleurés pour la perte de leur job me laisse totalement indifférent et comme l'a dit un ancien salarié chapitre : "il faut savoir remonter son froc un jour" On vous l'avais dit, maintenant ne venez pas chialer. Le corporatisme dont fait preuve de nombreux employés Fl est digne d'une secte. Maintenant, vous pouvez sortir les mouchoirs et pleurer.....
C’est bien le discours d’un représentant syndical, belle mentalité de solidarité pour les salariés de FL. Vous semblez omettre un certain nombre de faits mais la mémoire ne semble pas être votre fort. Je vous rappelle que c’est Najafi qui a placé Michel Reseguier à la tete de Chapitre. Jorg à tout fait pour conserver l’emploi chez Chapitre. Pour le reste, c’est tout à fait vérifiable, le coût des droits d’alertes, les salaires versés par FL etc. Je vous laisse avec votre vérité, elle est plus facile à supporter.
Et bien, non, je n'étais pas délégué syndical au sein de chapitre. Concernant la vocation de garder l'emploi chez chapitre est une vue de votre esprit. Jamais bien, au contraire, il n'a voulu garder de l'emploi au sein de chapitre. Il cherchait juste à financer ses idées et sa clique directionnelle (chapitre. con, la base logistique pourrie, des directions locales, régionales et opérationnelles incompétente, j'en passe et des meilleures) Concernant Najafi et Ressegiuer, je vous informe que c'est Hagen qui a choisi ce cabinet de vautour pour dépecer chapitre et préserver les intérêts de FL qui étaient, pour eux, le veau d'or. Face à un modèle économique obsolète, Fl a cru à ces soi-disant leaders et se retrouve dans la position où elle est aujourd'hui. Forcément, c'est dur pour vous à encaisser! Sinon pour le reste, j'ai assez de gigas d'infos pour argumenter. Je vous laisse à votre secte! Bye Bye Fl
Votre haine n’a d’egale que votre incompétence, certainement une des raisons de la fermeture de Chapitre. En regard de cette résistance au changement pour ne pas parler de défiance, il n’est pas étonnant que ce qui a fontionné à la Fnac, Leclerc, Cultura etc n’ai pas fonctionné chez vous. Quand à la façon dont vous parlez de FL qui vous a nourri pendant 10 ans et du sors de ses salariés, il n’y a pas de mots....
Sans FL vous auriez disparus en 2004. L'erreur a été de vous racheter et de vous financer. Quand je vois ce que vous écrivez d'aussi abjecte je regrette d'y avoir laisser une partie de ma participation. Nous aurions dû vous fermer bien plus tôt, nous aurions eu la trésorier pour rebondir plutôt que de financer des gens avec un tel état d'esprit. Je ne sais qui est le plus looser des deux... Car à la fin tous le monde perd.
ben dis donc, ce commentaire respire l'empathie ! se réjouir du licenciement de 450 personnes ?!

vous êtes un bien triste personnage.
Je suis une "anonyme et actuelle de Belgique Loisirs" red face, et je pense à Adrian Diaconu, aux employés de FL mais aussi à leur famille. Je ne peux que croiser les doigts et espérer le meilleur pour eux et pour nous. Et au milieu de tout cela, il y a tous ces clients qui croient encore en l'avenir de France Loisirs, et qui y sont fidèles.

Alors pour ceux qui y sont, y croient et espèrent, je croise les doigts.
Bonjour à tous,

Pour les ex-salariés des librairies, votre colère est légitime. Vous pouvez vous en prendre à Najafi, à Hagen aux syndicats aux élus, mais aujourd’hui, ni les salariés du groupe qui sont sur le point de perdre leurs emplois, ni le nouveau propriétaire Monsieur Diaconu , ne doivent subir votre Haine… Soyons empathique !!!
Vraiment pas surprenant que cette secte se casse la gu**le... Avec tous les incompétents du siège, les encroutées depuis 20 ans là-dedans comme des petites vieilles dans une maison de retraite, incapables de voir ce que fait la concurrence, et les consultants payés à prix d'or pendant 10 ans (en particulier dans le département informatique), si vous mettez là-dessus 2 ou 3 mauvaises décisions stratégiques du top management et bien vous avez le résultat actuel! France Loisirs continuait à vivre comme si c'était une grande entreprise alors qu'elle était dans le rouge, tout du moins sur la pente descendente, depuis le milieu des années 2000!
Ca fait des années que les jeunes salariés de ce groupe expliquaient qu'un modèle de "club de livres" ne peut plus marcher depuis l'arrivée d'internet et qu'il fallait changer... Amazon a définitivement creusé la tombe de France Loisirs. Il n'y avait que les vieux managers du groupe pour y croire encore (Jorg Hagen inclus).
bonjour ancien de FL!

je suis pour ma part, une "toujours en poste de FL" et je trouve que votre commentaire est amer et peu mesuré. Amazone est devenu trop facilement le responsable du déclin de nos petites et moyennes entreprises... vos propos sont irrévérencieux et ne reflètent pas la mentalité et l'esprit des salariés de France Loisirs. Vous n'y travaillez plus et de toute évidence, vous êtes hors circuit!
Bien fait !!! Adieu actissia et tout le bordel!!!! Hahahahaha.....Aujourd’hui c’est nous.....demain ce sra vous !!!!!! Vous vous rappelez de cette phrase criée dans la cour de votre siège du 123 boulevard de grenelle en décembre 2013 et janvier 2014 par les salariés des librairies chapitre que ce groupe à tué?! Et d’ailleurs, encore merci pour votre soutien ainsi qu’aux élus de france loisirs défendant quoi qu’il arrive leur chère direction !!! A votre tour de connaître l’angoisse au quotidien.... la mort va être lente et douloureuse.... ! A notre tour de vous regardez crever dans l’indiffence totale !!!
Mon cher Unanciendeslibrairiechapitre, si vous étiez pragmatique vous ne parleriez pas comme cela. J'ai quitté FL'depuis'plusieurs années mais je suis témoin de ce qui s'est passé à cette époque. FL a soutenu Chapitre jusqu'au bout, y compris financièrement. Tournez vous vers ceux qui vous ont défendu, a coup de droits d'alerte répétitifs empêchant ainsi toute possibilité à Chapitre de rebondir et vous saurez contre qui vous devez focaliser votre colère. Je ne comprends pas que l'on puisse se réjouir de la situation des salariés de FL aujourd'hui. C'est de la méchanceté gratuite.
Chez actissia on apprend à ne pas être pragmatique... donc.... FL à soutenu chapitre jusqu’au bout ! grin LOL snake c’était ça le poisson d’avril !! Trouvé ! Mais c’etait un peu gros non ? Vous trouvez pas !? Il fallait lire France loser à saigné les librairies sont chapitre et pompé tout leur pognon !! Frais de gestion, frais de disttribution, frais de siège, frais marketing, etc... A la seconde où nos librairies ont été rachetées par ce groupe à la con toutes sont passées dans le rouge ! Étonnant non ? plus la publicité faites dans les librairies et pour le site chapitre.flop ! L’inverse rien ! Il fallait bien des droits d’alertes pour comprendre tout ça et savoir le vrai dans la gestion comptable, marketing, financière etc... au lieu de faire l’autruche et attendre ! Tout était mauvais dans cette secte ! Tout à tous les niveaux ! Marketing, comptabilité, et que dire des drh... mon dieu... affligeant ! Du jamais vu !! Il fallait virer jorg hagen au lieu de le protéger ! FL n’a rien fait et leurs élus encore moins !!! (Tous tellement corporate) Maintenant il est trop tard. A un moment il faut savoir relever le pantalon !!!! Rappelez vous : aujourd’hui c’est nous demain ce sra vous !! J’assume donc pleinement ma méchanceté et ma colère je dirai même mon aigreur, ma rage, mon dégoût et mon soif de vengeance !
Bonjouuuuuuuuuuuuuur !!!

Je soutiens à 100% Unanciendeslibrairieschapitre et tous ses anciens collègues...

La chute va être longue, vertigineuse et douloureuse.

A ne penser qu'à soi un jour on perd main dans la main.

L'atterrissage va être explosif !!

Bye Bye France Loosers snake
mais vous parlez de l'ancienne équipe de direction !

donc les employés FL d'aujourd'hui devraient payer pour les "erreurs" des anciens dirigeants ? belle logique ! et surtout méchanceté gratuite car la "chute" de FL va vous rapporter quoi au final ?
mais c'est pas possible d'être aussi vindicatifv !

finalement vous êtes vraiment à plaindre.

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.