Un roman autour de celui qui tenta d'alerter l'Occident sur l'Holocauste

Clément Solym - 31.10.2009

Edition - Les maisons - roman - Jan - Karski


Signé par Yannick Haenel, Jan Karski fait le récit de la vie de celui qui tenta d’alerter l’Occident sur la réalité de l’Holocauste. Connu comme un héros national en Pologne, Jan Karski est presque un inconnu en France. Ce roman est une nouvelle façon de mieux rendre hommage à son courage.

Ce livre raconte le parcours de celui qui fut le messager des résistants juifs et du gouvernement polonais. Passant par deux fois, de façon clandestine, au sein du ghetto de Varsovie, il partit ensuite à Londres puis à Washington afin de tenter de convaincre ces deux pays de réagir pour mettre fin à l’Holocauste.

Même si Jan Karski put s’entretenir avec Franklin Roosevelt et être connu de Churchill, les autorités auxquelles il se trouva confronté ne voulurent pas croire à la réalité du massacre. Pour les principaux dirigeants militaires, il s’agissait d’abord de gagner la guerre. Ensuite, on verrait bien. Jusqu’à sa mort, en 2000, Jan Karski demeura hanté par ce passé, avec l’impression constante d’avoir échoué dans sa mission.