Un site identitaire devient une source documentaire dans un manuel scolaire

Victor De Sepausy - 01.12.2016

Edition - Société - manuel - scolaire - extrême droite


Sur Internet, il faut toujours se méfier des informations qui circulent en prenant bien en considération la source, autrement dit le site qui est à l’origine du document que l’on consulte. Quand on sait que de plus en plus de personnes ne s’informent plus que par les réseaux sociaux, il reste certainement un gros travail d’éducation à l’information à faire.

 

(capture d'écran du site Breizh-info)

 

Plus curieux, c’est un manuel scolaire de collège qui a été pris au piège de l’information partiale. Dans l’édition 2016 d’un ouvrage d’histoire-géographie proposé par les éditions Nathan à destination des élèves de 5ème, on pouvait trouver un extrait d’une interview donnée par l’essayiste Alan Weisman au site Breizh-info, et plus particulièrement au directeur, Yann Vallerie. Pourtant, c’est un média clairement étiqueté d’extrême droite.

 

Si faire une place aux propos d’Alan Weisman et les mettre en débat peut parfaitement s’entendre, il est plus problématique de renvoyer directement vers un site d’extrême droite dans un manuel scolaire. Si les élèves veulent aller plus loin, ils ne seront pas déçus du voyage en allant visiter ce site.

 

Paradoxalement l’information a d’abord été révélée au début du mois de novembre par David Noël, extrémiste, lui aussi, mais d'extrême gauche cette fois, puisqu'il est conseiller municipal communiste d’Hénin-Beaumont.

 

Devant l’importance prise progressivement par cette affaire, les éditions Nathan ont rapidement corrigé la version numérique de l’ouvrage incriminé, parlant d’ « erreur regrettable » auprès de nos confrères de L’Express. Les prochaines impressions proposeront une version révisée et un erratum a été mis en place avec des explications à l’attention des enseignants.