Un superbe manuscrit de la Renaissance à Angers

Clément Solym - 16.09.2012

Edition - Bibliothèques - Angers - manuscrit - bibliothèque


Rédigé entre 1500 et 1503 par Nicolas de Houssemaine, médecin de renom qui officiait à la faculté d'Angers, ce manuscrit fut remis à Jean de Chabannes, comte de Dammartin. En ce temps, les questions de conservation avait leur importance, et c'est avec bonheur que la bibliothèque municipale de la ville vient de retrouver un manuscrit qui lui manquait. 

 

 

 

 

Après un long séjour de plus de deux siècles en Angleterre, puis aux États-Unis, le manuscrit est de retour. Il viendra enrichir les fonds de l'établissement, grâce aux différents soutiens financiers (ministère de la Culture et de la Communication, au titre des Acquisitions patrimoniales d'intérêt national (APIN), Région des Pays de la Loire, au titre du Fonds Régional d'Acquisition des Bibliothèques (FRAB) et l'association culturelle Angers Musées Vivants.)

 

Le livre dispose d'une reliure de velours bigarré, une exception culturelle qui était le privilège de la bibliothèque royale, en ce temps. On compte également six pages entières peintes, de la main d'un artisan parisien. Bien qu'écrit par un médecin, cet ouvrage raconte une chanson de geste, avec chevaliers et une distribution volumineuse, servie par de nombreux personnages. 

 

Le manuscrit quitta ensuite le territoire français pour arriver dernièrement à la Brtitish Library, qui l'a mis en vente, au travers de la maison Christie's - et la ville d'Angers a sauté sur l'occasion. 

 

Il est d'ailleurs présenté pour la première depuis longtemps au public, dans le cadre des journées européennes du Patrimoine. Manuscrit typique de la Renaissance, La Geste des comtes de Dammartin est un grand nvestissement pour la ville. (plus d'informations, bien qu'illisibles, à cette adresse)