Un suspect dans l'affaire des bombes artisanales chez Borders

Clément Solym - 29.06.2011

Edition - Justice - suspect - bombes - librairie


Chose amusante, après le petit incident de fin de semaine dernière, la librairie Borders dans laquelle ont été retrouvés deux colis suspects, manifestement remplis de pétrole, fait donc toujours l'objet des investigations les plus poussées.

Mais la pauvre journaliste qui était partie en mission pour tenter de comprendre, et de pondre un reportage sur le thème se sera faite gentiment, ou presque, rabrouée par les responsables du magasin et les autorités du centre commercial. C'est qu'elle n'a pas le droit de venir questionner les uns et les autres, parce que cela pourrait déranger l'expérience d'achat des Américains.
 

En parallèle, on apprend donc que le FBI est sur une piste très sérieuse, qui a débouché sur l'arrestation d'un pauvre type de 30 ans, qui serait le principal suspect dans cette affaire.C'est la police du comté voisin qui lui a mis la main dessus pour conduite en état d'ivresse.

Bien que ses dispositifs n'aient finalement pas eu l'effet escompté en termes de dégâts, ils ont tout de même fichu une petite trouille. Le chef de la police de Lakewood, Kevin Paletta, a assuré que le type travaillait seul et n'était rattaché à aucun groupe terroriste ni extrémiste.

Et qu'il n'avait peut-être même pas fait exprès de cibler la librairie...

Ce serait plutôt un maniaque... de la blague. En 2005, il avait plaidé coupable dans un procès du même ordre, et avait pourtant promis qu'il ne recommencerait pas. Selon lui, sa tentative de faire exploser quelque chose relevait de la plaisanterie...

On s'en tient les côtes.