Un thriller collaboratif, écrit par les internautes

Clément Solym - 09.06.2011

Edition - Les maisons - field - nuit - thriller


Une année après le lancement du projet, Michel Field est satisfait : sa société de production, Editel, qui organise Au Field de la nuit, est parvenue à monter un projet autour de l'écriture d'un livre, par les internautes, le tout chapeauté par Ingrid Desjours.

Une sorte de cadavre exquis, comme le précise l'éditeur Plon, baptisé pour l'occasion Connexions, et qui a débuté avec un premier chapitre écrit par Ingrid Desjours. La suite, ce sont des envois de textes, durant 10 mois, des chapitres entiers, choisis et discutés, sélectionnés, puis retenus pour composer l'oeuvre.

« Ce projet artisanal s’est transformé en un formidable atelier d’écriture avec la nécessité de tenir le texte de A à Z, de n’oublier aucun détail, de relancer l’intrigue à chaque chapitre », explique l'éditeur.

Durant l'émission du 6 juin, Au Field de la nuit a accueilli les huit auteurs retenus, qui ont pris part à ce projet éditorial. Le livre sera commercialisé le 9 juin en version papier, et la version numérique est d'ores et déjà disponible, sans DRM, précise la maison.

« On est fiers d’avoir réussi à fédérer de façon ludique les internautes et les téléspectateurs autour d’un projet culturel. Ça m’a permis de sortir de ma solitude d’écrivain, et je me suis même souvent mise en danger, j’avançais à l’aveugle au risque de perdre la cohésion de l’ensemble. Cela a aussi permis à certains de se confronter pour la première fois à l’exercice de l’écriture », explique la romancière.

Et d'ajouter : « Avec Michel Field et l’éditeur, nous nous réunissions tous les quinze jours pour choisir le meilleur chapitre suivant. Au final, huit auteurs en herbe, âgés de 20 à 70 ans, ont collaboré à Connexions (en librairie le 9 juin, éd. Plon). L’imagination de nos internautes était si débordante… Assurément une expérience à réitérer ! »