Un tiers des bibliothèques autour de Belfast va fermer

Clément Solym - 31.05.2010

Edition - Bibliothèques - bibliothèques - belfast - fermer


Sur 32 établissements de la région de Belfast, principale ville d'Irlande du Nord, la direction générale des bibliothèques (Librairies Northern Ireland ) va opérer une coupe sévère. Et drastique. En effet, 10 d'entre elles n'ont pas passé avec succès les conditions de modernisation, et ne remplissent pas les chartes désormais en vigueur. En outre, le coût à prévoir pour ces travaux ne se justifierait pas, du fait de la baisse de fréquentation.

Donc, on ferme. C'est comme ça.

Librairies NI a ainsi procédé à un audit des bibliothèques, et quatre autres sur les 32 qui étaient menacées, ont cependant trouvé grâce à leurs yeux. L'examen minutieux portait sur la pérennité des établissements, autant que les montants à investir pour arriver à les mettre à niveau. Ainsi, 14 bibliothèques de quartiers étaient sous le coup d'une fermeture plus que probable.

On bascule finalement sur un tiers d'entre elles qui devront fermer leurs portes.

Selon Irene Knox, directrice de Librairies NI, les raisons additionnelles sont l'absence de développement en ligne, autant que la baisse de fréquentation, ce qui justifierait largement la décision de les fermer. Une chose cependant : aucune perte d'emploi ne sera à déplorer lors de leur fermeture. Du moins est-ce la volonté affichée. Maintenant, il reste encore à rencontrer les personnes qui verront leur établissement plier bagage, pour trouver avec elles des solutions...

Une alternative a toutefois été envisagée : selon la même logique que celle affichée par le nouveau premier ministre anglais, l'idée que les habitants des villes où la bibliothèque fermera prennent en charge son fonctionnement pourrait permettre de prolonger leur existence.

Et de conserver un lieu de ressources diverses pour la communauté...