Un vétéran de la Première Guerre mondiale en poème

Clément Solym - 10.03.2008

Edition - Société - poème - Galles - vétéran


Harry Patch a fêté ses 109 ans et ce vétéran de la Première Guerre mondiale vient de recevoir en effet pour récompense un poème en cinq actes, racontant les étapes de sa vie. C'est Andrew Motion, le Poet Laureat, qui en a eu la responsabilité. Ce titre est attribué à un écrivain officiellement désigné par le gouvernement pour rédiger des textes en des occasions particulières pour le pays.

Depuis son enfance à Combe Down, près de Bath (au sud-ouest de l'Angleterre), célèbre pour ses bains — et pour cause, bath signifie bain en anglais — avant de partir pour les champs de bataille sur le front ou il fut fantassin. Motion a travaillé sur une demande de la BBC et raconte ainsi les souvenirs de M. Patch. Le dernier acte se clôt sur sa maison actuelle, dans la ville de Wells.

Le Prince de Galles a déclaré qu'à ses yeux, M. Patch « incarne le courage, la longue souffrance et à la ténacité de sa génération ». Motion décrit lui, cette remise de prix, comme « d'une certaine manière la plus intéressante que j'ai faite ». « Je me sens une véritable responsabilité de rendre hommage à M. Patch, mais en même temps, je ne dois pas laisser cette admiration empêcher d'avoir une conversation normale ».

Plombier avant d'être appelé, M. Patch quitta les affrontements après qu'un éclat d'obus allemand l'eut blessé. Il est le second plus ancien vétéran de l'histoire, après Henry Allingham. Le mois dernier, son poème fut intégralement lu à l'hôtel Bishop de Wells. « C'est un grand honneur pour moi de recevoir un poème qui m'est dédié. Voilà tout ce que je peux dire. »