Une alerte à la bombe au concours d'admission à l'ENS

Clément Solym - 26.04.2008

Edition - Société - Concours - ENS - alerte


Comme nous vous l'annoncions hier matin, une épreuve du concours d'admission à l'Ecole Normale Supérieure a été interrompue par une alerte à la bombe.

Nous faisions état d'une rumeur circulant sur le net qui établissait que l'oeuvre de Jacques Roubaud au programme avait été très peu étudiée en classe. L'origine de cette rumeur est probablement Jacques-François Piquet.

Celui-ci explique dans un courrier électronique envoyé à nos confrères du Littéraire les faits survenus lors du concours d'admission à l'ENS, ce mardi 22 avril 2008.

Nous vous proposons de retrouver via notre lien le courriel de Jacques-François Piquet, chez le Littéraire.