Une ancienne fumerie de crack accueille les écrivains en exil

Julien Helmlinger - 04.09.2014

Edition - International - Censure politique - Refuge pour écrivains - City of Asylum


Après avoir entendu dans les années 1990 une lecture publique de Salman Rushdie, auteur frappé de fatwa pour ses Versets sataniques, Henry Reese allait fonder en 2004 City of Asylum. Son projet caritatif vise à offrir à Pittsburgh une nouvelle maison pour les artistes étrangers menacés par la répression dans leur pays d'origine. Le premier à en avoir bénéficié fut le poète chinois Huang Xiang, depuis rejoint par quatre autres écrivains.

 

 

 

 

Selon Al Jazeera America, City of Asylum ferait partie d'une trentaine de refuges littéraires ayant fleuri à travers le monde. En revanche, il serait le seul à avoir été mis en place par l'initiative privée d'un simple citoyen, sans subvention d'État. Tout a commencé à prendre forme quand Henry Reese a racheté une bâtisse abandonnée, une « fumerie de crack », pour en faire la clé de voûte de son projet.

 

En 2004, après quelques années de rénovation ainsi que de collecte de fonds apportés par des groupes philanthropiques et autres donateurs individuels, la maison put enfin accueillir son premier exilé, Huang Xiang. Le poète chinois, à coups de lectures publiques populaires, allait à son tour nourrir l'initiative en relayant le message de son fondateur. D'autres maisons purent bientôt être achetées dans la même rue.

 

Au rang des exilés persécutés ayant rejoint par la suite le refuge de Pittsburgh, on retrouve notamment l'activiste birman Khet Mar, l'écrivain vénézuélien Israel Centeno, ainsi que l'auteur iranien Yaghoub Yadali. Selon ce dernier : « Depuis mon arrivée ici, j'ai été capable d'écrire sans craindre la censure ou la persécution. Au début, c'était étrange d'écrire sans ces contraintes. »

 

Les critères d'admission au sein de la City of Asylum sont informels. Ils dépendent de la valeur accordée à l'œuvre des postulants, ainsi qu'au niveau du danger qui les menace. Pour tout auteur qui se sentirait en danger et souhaiterait trouver refuge, un formulaire de candidature est disponible, à télécharger et à envoyer à l'adresse suivante :

 

 

City of Asylum/Pittsburgh,

att: Henry Reese,

324 Sampsonia Way,

Pittsburgh, PA 15212