Une année 2018 en léger recul pour Hachette Livre

Clément Solym - 07.02.2019

Edition - Economie - lagardere publishing resultats - Hachette Livre chiffres - chiffre affaires Lagardère


Le groupe Lagardère affiche une bonne santé pour l’année 2018, en publiant des chiffres en croissance de 3,3 % à 7,258 milliards €. Pour le 4e trimestre, le résultat est de 1,997 milliard, soit 2,1 % de mieux en regard de l’année 2017. Mais c’est avant tout le « recentrage stratégique » dans les branches Publishing et Travel Retail qui est présenté.

Hachette Livre - Frankfurt Buchmesse 2015
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Le chiffre d’affaires augmente donc de 3,3 % en données comparables et + 2,5 % en données consolidées pour l’année 2018. Un écart dû au change négatif avec le dollar. 

Concernant la branche Publishing – Hachette Livre –, le groupe affiche 2,252 milliards €, contre 2,289 milliards € en 2017. En données consolidées cela représente un recul de 1,6 %, réduit à 1,2 % en données comparables.
 

De solides best-sellers et l'effort du Livre de poche


Le 4e trimestre fut pourtant meilleur, passant de 624 millions à 645 millions (3,4 % en données consolidées et 1,4 % en données comparables). « L’écart entre les données consolidées et comparables s’explique essentiellement par un effet de périmètre positif (+ 10 M€), incluant notamment les acquisitions de Worthy Publishing, Kyle Cathie, Jessica Kingsley et Summersdale », indique le groupe.

Pour cette période, en France, l’activité diminue de 0,7 %, avec pourtant le succès de Devenir de Michelle Obama et la bonne dynamique du Livre de Poche, qui compensent largement une base de comparaison défavorable avec 2017 (l'année avait connu Astérix et la Transitalique, Origine de Dan Brown et Darker d’E.L. James). 

Aux États-Unis, croissance de 6,3 % avec, notamment, le succès de You are a Badass de Jen Sincero chez Perseus, ainsi qu’un fort programme de nouveautés avec, en particulier, Every Breath de Nicholas Sparks chez Grand Central Publishing. 
 
Outre-Manche, augmentation de 8,9 % « principalement liée aux succès de la Littérature générale notamment avec Fantastic Beasts : The Crimes of Grindelwald de J.K. Rowling et Brief Answers to the Big Questions de Stephen Hawking ». 

Pour l’Espagne et l’Amérique latine, la croissance s’établit à 2,3 %, alors que les fascicules reculent de 4,6 %. 
 

2018, dans le vert, sauf en France ?


Sur l’ensemble de l’année, l’activité est en repli : pas de réforme scolaire pour la France – de même, dans une moindre mesure, pour l’Espagne. Et l’absence d’Astérix explique aussi la situation. De même « au total sur l’exercice, l’éducation est en baisse de -13,4 %, soit -49 M€, compensé en partie par le succès de la Littérature générale en hausse de + 2,2 %, soit + 22 M€ ».

En 2018, le poids du livre numérique dans le chiffre d’affaires total de Lagardère Publishing s’établit à 7,9 %, stable par rapport à 2017, et celui du livre audio numérique à 2,7 % contre 2 % en 2017. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.