Une autobiographie inédite de Gala Dali

Clément Solym - 10.04.2011

Edition - Société - gala - dali - autobiographie


Elena Diakonova, plus connue sous le nom de Gala Dali, est née à Kazan, en Russie, dans une famille d'intellectuels. D'abord mariée au poète Paul Eluard qui l'a présentée à Dali en 1929, elle a épousé le peintre en 1932.

Présentée jeudi à Barcelone, son autobiographie, selon l'AFP, raconte des souvenirs d'enfance ainsi que des  épisodes de la vie amoureuse du couple, des voyages en Italie et aux États-Unis.


Le manuscrit, découvert en 2005, était resté caché pendant 50 ans au fond d'un coffre dans le château de Pubol, que Dali avait acheté pour sa femme dans le nord-est de l'Espagne. 

Le texte a été traduit du français à l'espagnol par l'écrivain et journaliste Ignacio Vidal Foch, qui a décrit l'orthographe de Gala Dali comme « imprécise », « tracée dans une encre noire et bleue, avec des ratures ».

Gala Dali est décédée sept ans avant son époux, en 1982, après... 50 ans de mariage.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.