Une autobiographie inédite de Gala Dali

Clément Solym - 10.04.2011

Edition - Société - gala - dali - autobiographie


Elena Diakonova, plus connue sous le nom de Gala Dali, est née à Kazan, en Russie, dans une famille d'intellectuels. D'abord mariée au poète Paul Eluard qui l'a présentée à Dali en 1929, elle a épousé le peintre en 1932.

Présentée jeudi à Barcelone, son autobiographie, selon l'AFP, raconte des souvenirs d'enfance ainsi que des  épisodes de la vie amoureuse du couple, des voyages en Italie et aux États-Unis.


Le manuscrit, découvert en 2005, était resté caché pendant 50 ans au fond d'un coffre dans le château de Pubol, que Dali avait acheté pour sa femme dans le nord-est de l'Espagne. 

Le texte a été traduit du français à l'espagnol par l'écrivain et journaliste Ignacio Vidal Foch, qui a décrit l'orthographe de Gala Dali comme « imprécise », « tracée dans une encre noire et bleue, avec des ratures ».

Gala Dali est décédée sept ans avant son époux, en 1982, après... 50 ans de mariage.