Une autobiographie signée Jonah Lomu

Victor De Sepausy - 20.10.2016

Edition - Société - Jonah - Lomu - autobiographie


Disparu en novembre 2015 alors qu’il n’avait que 40 ans, Jonah Lomu reste pour beaucoup une immense star du rugby. Un an après sa mort, son autobiographie est publiée en France, faisant entendre la voix d’outre-tombe d’un homme qui a connu une vie aussi courte qu’intense et pleine de rebondissements (Talent Sport, 352 pages, 22 €).

 

 

Né en 1975 à Auckland, en Nouvelle-Zélande, Jonah Lomu connaît une enfance difficile à cause d’un père violent envers lui comme envers sa mère. Il s’en suit une séparation d’avec son père pendant dix-sept ans. Il ne le revoit alors que quelque temps avant la mort de ce dernier.

 

Après avoir connu une carrière internationale dans le rugby, Jonah Lomu a dû affronter de lourds problèmes de santé. Il subit une greffe du rein en 2004 mais sept ans après, l’organe est rejeté par son organisme, ce qui le contraint alors à six heures de dialyse par jour. Finalement, il est victime d’une crise cardiaque à son retour de la Coupe du monde de rugby à XV 2015 qui s’était déroulée au Royaume-Uni.