Une autre rentrée littéraire, celle des livres d'occasion les plus vendus

Clara Vincent - 18.09.2019

Edition - Economie - rentrée littéraire - livres occasion internet - Amélie Nothomb


À l’occasion de la rentrée, quelque 470 (eh oui, pas 524...) nouveaux romans vont être publiés et distribués par milliers en librairie d’ici la fin octobre. Et si les ventes des livres de la rentrée ont chuté de 32 % en six ans (source GfK), cette période représente toujours un quart des ventes annuelles de romans en grand format.
 
Librairie Boulinier - Paris
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 
Mais malgré l’importance économique de cet événement annuel dans le secteur de l’édition, les livres neufs ne sont pas les seuls à avoir du succès. Momox, qui est l’un des acteurs européens de l’économie circulaire spécialisé dans la revente de produits culturels de seconde main, partage à l’occasion de la rentrée littéraire les tendances observées sur la vente de livres d’occasion.

Liste des 8 meilleures ventes de livres d'occasion en cette rentrée littéraire sur momox :

       • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano
       • Mémé dans les orties, Aurélie Valognes
       • Le temps est assassin, Michel Bussi
       • Les gens heureux lisent et boivent du café, Agnès Martin-Lugand
       • Un appartement à Paris, Guillaume Musso
       • L’Alchimiste, Paulo Coelho
       • Le Premier jour du reste de ma vie, Virginie Grimaldi
       • Le pouvoir du moment présent, Eckhart Tolle
 

L’indéfectible Amélie Nothomb 


Albin Michel, la maison d’édition de la romancière belge Amélie Nothomb a d’ores et déjà prévu de mettre en circulation 160.000 exemplaires de Soif, son 28e roman. Voici le top 5 des ventes sur momox-shop en 2019 des romans de la star des rentrées littéraires :

      • Les Prénoms épicènes
      • Acide sulfurique
      • Riquet à la houppe
      • La Nostalgie heureuse
      • Pétronille


Depuis leurs sites internet, les plates-formes de recommerce comme momox-shop, proposent un choix d’ouvrages, tous genres confondus, à des tarifs pouvant aller jusqu'à - 70 % du prix du neuf. Ces prix varient en fonction de la qualité de l’article sélectionné par le consommateur (comme neuf, bon état, acceptable, etc.). L'activité de ces plateformes d'achat de livres d'occasion fait d'ailleurs l'objet d'une certaine régulation, réclamée par les libraires.

Avec un prix moyen de 4 € pour un livre de seconde main (selon un baromètre du Centre National du Livre), le recommerce se place comme une solution économique pour effectuer ses achats littéraires de la rentrée.

« En plus de son aspect économique, ce choix permet également d’adopter une démarche plus écologique en favorisant le développement d’une économie circulaire », précise le communiqué de la firme : une affirmation à nuancer, puisque la revente et l'achat suppose des démarches de transport qui, écologiquement, sont plus gourmandes qu'un tour chez son libraire de proximité...

Dossier: toutes les chroniques de la rentrée littéraire 2019


Commentaires
"la revente de produits culturels de seconde main", je suppose que vous vouliez dire "la revente de produits culturels liés au marché d'occasion ?



"Produits culturels de seconde main" est surtout une traduction littérale de "second-hand market", il me semble.



Sinon l'article est très intéressant !
Pour la première photo c est la librairie boulimier situé boulevard Saint Michel a Paris.
Je n'ai pas besoin de statistiques : systématiquement, je DONNE mes bouquins lus (et très souvent des ouvrages brochés encore sur les tables des libraires) à mon kosquier indépendant revend à 2 euros !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.