Une bibliothèque britannique finance la recherche en Open Access

Antoine Oury - 23.10.2013

Edition - Bibliothèques - Wellcome Library - open access - bibliothèque britannique


La Wellcome Library n'a jamais aussi bien porté son nom : basé à Londres, l'établissement a mis en place un fonds spécialement destiné aux publications Open Source des travaux réalisés par des chercheurs indépendants. Ces publications seront également ajoutées à la base Europe PubMed Central, pour favoriser la circulation des études et découvertes.

 

 

The Wellcome Building, Euston Road, London

La Wellcome Library (ell brown, CC BY 2.0)

 

 

L'établissement entend bien mobiliser près de 100.000 £ sur trois ans, pour aider les chercheurs et autres usagers de la bibliothèque à placer leurs travaux en Open Access, gratuitement accessibles en ligne. La Wellcome Library dispose de larges collections, consacrées à la médecine et à la physiologie humaine et animale.

 

« Pourquoi nous intéressons-nous à cette cause ? Tout simplement parce que nous pensons que l'Open Access permettra aux recherches d'être plus lues, plus largement diffusées, et, d'après nous, citées plus fréquemment », explique Simon Chaplin, directeur de la bibliothèque.

 

L'accès au fonds est réservé aux chercheurs dont la publication a été validée par leurs pairs, et ne bénéficiant pas d'autres aides pour la publication de leurs travaux. Par ailleurs, les articles déposés dans l'établissement seront placés sous une licence Creative Commons CC BY 3.0 (partage, remix et usage commercial), tandis que les livres et chapitres de livres pourront être placés sous une licence plus restrictive, selon les souhaits de l'auteur-chercheur.

 

 

 

(via The Bookseller)