Une bibliothèque de gènes humains ouverte sur Wikipédia

Clément Solym - 08.07.2008

Edition - Bibliothèques - gene - humain - bibliothèque


Le génome est une longue séquence écrite dans un assemblage de quatre lettres (A, C, T ou G), qui dans le cas d'un être humain représente des milliards de combinaisons. C'est cette carte d'identité qu'un groupe de chercheurs américains présente dans une cartographie en ligne, par l'intermédiaire de Wikipedia.

Andrew Su, John Huss III et leurs collègues de la fondation de recherche Novartis située à San Diego, en Californie, ont donc mis en ligne Gene Wiki, un outil de référence sur les gènes humains : sue les 25.000 gènes du génome, le projet en a recensé 9.000. Point de départ d'un projet de vaste ampleur, il devrait profiter de l'aspect collaboratif de l'encyclopédie, pour se voir complété, modifié et corrigé par la communauté, escompte Andrew Su.

Pour stimuler le développement de cette base de données, les chercheurs ont mis au point un système automatique d'avertissement en cas de modification d'un article.

Carte des épidémies

Dans un même temps, on signalera le travail d'une équipe de l'hôpital des enfants de Boston en collaboration avec la faculté de médecine d'Harvard dans le Massachusetts. Ces derniers ont mis en ligne HealthMap.org, une carte recensant maladies et épidémies, selon une répartition géographique.

Selon John Brownstein, un des participants en charge du projet, « ces sources d'informations à partir du Web peuvent jouer un rôle important dans la détection rapide et la gestion du déclenchement de ces maladies, grâce à des informations très locales et très exactes ».


Crédit image : Wikipedia