Une bibliothèque en souvenir du roi va ouvrir à Bangkok

Elodie Pinguet - 09.02.2017

Edition - Bibliothèques - bibliothèque Bangkok - roi Thailande - ville culture


La Bangkok Metropolitan Administration (BMA) a lancé en 2015 le projet de convertir un bâtiment sur Kok Wua en bibliothèque municipale. Le bâtiment devrait ouvrir en mars, soit deux mois plus tôt que prévu. La bibliothèque a été spécialement créée en souvenir du roi Bhumibol Adulyadej, qui s’est éteint après 70 ans de règne.

 

Grand Palais Royale de Bangkok (Antoine49 CC BY NC ND 2.0)

 

 

En 2013, la ville de Bangkok était désignée capitale mondiale du livre par l’UNESCO. À cette occasion, la BMA fait savoir son envie de créer la Bangkok City Library. Il faudra attendre 2015 pour voir la concrétisation de ce projet, celui de rénover un ancien bâtiment.

 

C’est la société Right Man Co qui a obtenu le contrat de rénovation. Elle disposait d’un budget de plus de 29 millions de bahts. Le chantier a été lancé le 28 février 2015. L’ouverture était prévue en juin 2017, mais il y a peu le vice-gouverneur de Bangkok a annoncé une accélération des travaux et de l’installation du matériel dans le but d’une ouverture en mars.

 

L’ouverture de la bibliothèque vient s’intégrer à la campagne qui vise à ériger Bangkok en « ville de l’apprentissage » et ainsi à promouvoir la culture de la lecture. Un gros défi en perspective puisqu’une enquête du secteur privé a révélé que les habitants de la ville ne lisaient qu’environ 5 livres par an.

 

La secrétaire adjointe de la ville, Pranee Satayaprakop, souhaite que « la nouvelle bibliothèque de la ville devienne un lieu de rencontre animé ». Dans cette optique des salles permettant aux usagers de pratiquer des activités créatives seront disponibles.

 

Les heures d’ouverture seront larges, avec un créneau de 8 h à minuit tous les jours sauf le lundi. Dans le cas où les visiteurs sont nombreux et que la demande est conséquente, une ouverture 24 h/24 pourrait être envisagée. Si au contraire, personne ne vient remplir les allées et les chaises, les plages d’accessibilités seront réduites et cela pourrait conduire à une fermeture de la bibliothèque.

 

Athènes désignée capitale mondiale du livre 2018

 

Sa position se veut stratégique, à quelques pas des transports et proche du centre animé de Khao San Road. Les employés de la Bangkok City Library seront issus des 36 bibliothèques sous le contrôle de la BMA et travailleront dans ce nouvel établissement à tour de rôle. Des fonctionnaires retraités ayant des connaissances dans l’organisation des livres pour aider contre une rémunération quotidienne de 360 bahts.

 

Une bibliothèque royale

 

Puisque cette bibliothèque rend hommage au défunt roi Bhumibol Adulyadej, des activités autour du personnage seront présentes. Ainsi un étage proposera des matériaux d’apprentissage interactifs et des jeux « basés sur le travail que le roi défunt a initié, comme son système de gestion des eaux usées ».

 

Au premier étage, c’est un grand portrait du roi qui accueillera les visiteurs. Ces derniers pourront découvrir des sculptures avec des réflexions du roi Rama IX sur l’importance de la lecture et de la curiosité dans la quête de la connaissance.

 

Des installations de cet étage sont également prévues pour les handicapés, du matériel audio sera à disposition des malentendants et les aveugles pourront trouver des livres en brailles.

 

Au deuxième étage, outre la littérature internationale, les ouvrages de référence et les livres rares, seront présentées des vidéos retraçant la vie du roi depuis son enfance.

 

Le troisième et dernier étage présentera les projets du roi, ainsi qu’une collection de ses réalisations dans divers domaines : « urbanisme, transport, environnement, culture, sécurité du public, questions médicales, questions économiques et moyens de subsistance, éducation et collaboration entre les organismes publics ». Un établissement culturel qui devrait remplir dignement sa fonction, entre le devoir de mémoire et le développement culturel.

 

 

via BangkokPost