Une bibliothèque ouvre dans un hôpital classé patrimoine de l'UNESCO

Cécile Mazin - 07.08.2019

Edition - Bibliothèques - bibliothèque ouverture - Sydney bibliothèques - patrimoine UNESCO


Il n’existe pas de petits recyclages : parfois même, ce sont de belles initiatives. Dans le centre-ouest de Sydney va s’ouvrir une nouvelle bibliothèque, initiative louable. Elle prendra place dans l’ancien bâtiment de l’hôpital Marrickville, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.


 

Avec une collection de 85.000 livres, la bibliothèque disposera de 110 m2 de superficie, avec un espace de jardin, une sélection jeunesse, et un espace consacré aux langues. En effet, depuis quelques années, l’Australie tente de renouer avec les langues aborigènes, instaurant des programmes d’enseignement dédié. 

Elle s’installe d’ailleurs sur la place Patyegarang, en hommage au professeur de langues autochtones, souligne l'Inner West Council.

On profitera également d’espaces de réunion et de salles d’étude privées. La bibliothèque possédera également son propre café, avec un pavillon donnant sur le jardin, qui contiendra plus de 20.000 titres. 
 

<

>


Tout a été conçu pour amorcer une relation propre à l’environnement, avec un espace en mesure de diminuer de 25 % sa consommation d’énergie — en regard d’une bibliothèque de même envergure. 

L’hôpital avait été ouvert en 1899, mais le bâtiment ne servait plus depuis sa fermeture en 1990, et la bibliothèque sera inaugurée ce 31 août. Des artistes sont attendus, pour créer une animation, notamment à destination des enfants. Une visite guidée pour retracer l’histoire des lieux est également prévue. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.