En s'endormant, il déchire une page d'Astérix et écrit à la bibliothèque pour s'excuser

Nicolas Gary - 18.08.2015

Edition - Bibliothèques - Astérix bande dessinée - déchirer page livre - bibliothèque émotion


Toute la bibliothèque de Toronto en a encore les larmes aux yeux : un jeune garçon, Jackson, a laissé un adorable mot d’excuse, après avoir abîmé une bande dessinée. C’est qu’il s’était endormi en lisant et dans sa chute, une page de la BD – Astérix ! – s’est arrachée. Le petit mot provoque une vague d’émotion.

 

 

 

« Cela n’arrivera plus jamais », jure Jackson, qui est « désolé » de cet incident. La bibliothèque a pris la chose avec philosophie, plutôt heureuse de recevoir ce mot d’excuse. « Il y aura encore beaucoup d’autres nuits pour s’endormir avec un bon livre, Jackson », commente-t-elle simplement. 

 

Found in the book drop @ Main Street branch :) Here's to many more nights falling asleep with a good book, Jackson!

Posted by Toronto Public Library on samedi 15 août 2015

 

Amplement partagé et commenté, ce post a suscité l’enthousiasme des adeptes du réseau social, avec plus de 3500 Like. Et les utilisateurs de saluer la bienveillance du jeune garçon.  

 

Le personnel rapporte que la BD a été rendue avec un peu de scotch pour raccommoder la page amputée. Eila McLeish, bibliothécaire, citée par la Canadian Press, estime qu’un pareil mot devrait être encadré quelque part, pour se souvenir. « Nous recevons des livres déchirés tout le temps, alors on était juste, genre, “Awwwww, c’est trop gentil” ! Et de le recevoir de cet enfant, qui l’a manifestement écrit lui-même – c’était vraiment trop chou. »

 

Et pour cela, Jackson est largement excusé. De quoi réconcilier la planète entière...

 

via GIPHY